Carcassonne : un militant anti-corrida chargé par un taureau après avoir pénétré dans l'arène

FAITS DIVERS

OUCHHH - Un militant anti-corrida, qui avait pénétré dans une arène lors d'une feria à Carcassonne, a été chargé par un taureau et légèrement blessé dimanche.

Deux militants anti-corrida - un homme et une femme - ont pris place dimanche dans le public des arènes de Carcassonne pour la novillada de l'Aficion, grand rendez-vous de la feria, avant de pénétrer dans l'enceinte, selon un témoin. Un taureau de l'élevage Miura était déjà entré dans l'arène et a chargé l'homme. Selon la police, il n'a pas été encorné mais a reçu une "longue mais peu profonde estafilade (...) Il a été touché par la corne, mais elle n'a pas pénétré." "Il a eu beaucoup de chances", précise-t-elle, et on imagine bien.

Lire aussi

En vidéo

Les courses camarguaises au raz des taureaux

"Corrida abolition"

Son pronostic vital n'est pas engagé mais l'homme d'une trentaine d'années était hospitalisé dimanche soir à Carcassonne pour une série d'examens. La femme qui l'accompagnait n'a pas été blessée. Elle a été interpellée par la police. Le personnel chargé de la piste et du bon déroulement de la novillada sont aussitôt intervenus pour écarter le taureau de ces deux militants. Un peu plus tôt dans la journée, deux autres militants anti-corrida s'étaient brièvement suspendus sur les remparts de la cité médiévale de Carcassonne pour déployer une banderole portant l'inscription : "Corrida abolition".

Et aussi

Lire et commenter