Chantage à la sextape : que risque Karim Benzema ?

Chantage à la sextape : que risque Karim Benzema ?

DirectLCI
EXTORSION - Karim Benzema a été mis en examen jeudi pour la tentative de chantage à la "sextape" et participation à une association de malfaiteurs contre son coéquipier de Bleus, Mathieu Valbuena, qu'il ne peut plus rencontrer. Judiciairement, que risque désormais l'attaquant des Bleus ? Eléments de réponse.

Son avocat a déclaré que Karim Benzema était "de tout cœur" avec son coéquipier. Jeudi, le joueur du Real Madrid a été mis en examen pour la tentative de chantage à la "sextape" contre son coéquipier des Bleus, Mathieu Valbuena. Un coup dur pour l'équipe de France de football, à sept mois de l'Euro.

Cette décision de la juge d'instruction vise des faits de "complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un délit puni d'au moins cinq ans d'emprisonnement, en l'espèce le chantage", comme l'a annoncé le parquet de Versailles. Karim Benzema a été placé sous contrôle judiciaire avec interdiction "d'entrer en contact de quelque façon que ce soit avec la victime et les autres mis en examen", a-t-il ajouté.

À LIRE AUSSI >> Quelles conséquences sportives pour Benzema ?

Jusqu'à 100.000 euros d'amende

Si Karim Benzema a joué un rôle dans l’incitation à payer, il pourrait être exposé aux mêmes peines que les acteurs principaux de ce dossier qui, eux, ont été écroués. Selon l'article 312 du Code pénal, la peine encourue pour le délit de chantage ou sa tentative est de cinq à sept ans d’emprisonnement et d’une amende de 100.000 euros pour extorsion ou complicité d’extorsion de fonds.

Pour l'heure, Karim Benzema ne s'est pas vu retirer son passeport. Il pourrait donc retourner en Espagne, où il joue. Le contrôle judiciaire pourrait ainsi être délégué aux autorités locales. Mais la juge peut changer d'avis en fonction de l'avancée de l'enquête, obligeant le joueur madrilène à rester sur le territoire français.

EN SAVOIR +
>>  Benzema a-t-il fait pression sur Valbuena pour qu'il paye ?  
>> Quand Benzema cite de la littérature du XVIIIe siècle pour répondre à la polémique  

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter