Angoulême : ils volent pour 100.00 euros de joyaux dans la cathédrale et laissent l'échelle derrière eux

Angoulême : ils volent pour 100.00 euros de joyaux dans la cathédrale et laissent l'échelle derrière eux

FAITS DIVERS
DirectLCI
MÉCRÉANTS - Un ou plusieurs malfaiteurs ont réussi à s'emparer dans la nuit de samedi à dimanche d'objets de grande valeur exposés dans la cathédrale d’Angoulême (Charente). Le montant du préjudice a été évalué à 100.000 euros.

Elles sont passées par le jardin puis ont cassé un vitrail. Dans la nuit de samedi à dimanche, une ou plusieurs personnes ont réussi à pénétrer dans la cathédrale Saint-Pierre d'Angoulême, en Charente, et à dérober plusieurs objets de grandes valeurs qui y étaient exposés. La couronne de Notre-Dame d’Obezine et plusieurs autres joyaux, en or et pierres précieuses, issus du trésor du monument, ont ainsi disparu.  Le montant du préjudice a été évalué à 100 000 euros environ. 


Les joyaux étaient exposés dans la salle créée par le sculpteur contemporain Jean-Michel Othoniel. Le vol à la cathédrale a été constaté dimanche matin, vers 8h45, à l'ouverture de la sacristie. Des enquêteurs de police judiciaire se sont rendus sur place dimanche après-midi pour les constatations et de premières auditions.

En vidéo

ARCHIVES - En 2013, un réseau de pilleurs d’église avait été démantelé dans le Pas-de-Calais

Ils laissent l'échelle derrière eux

Selon les propos au site Sudouest.fr de Vincent You, un adjoint au maire d'Angoulême qui assistait à la messe dimanche, le père Michel Manguy a alors annoncé le vol aux fidèles. Il a expliqué que le ou les voleurs, en plus des dégradations et de l'infraction commise, avaient laissé derrière eux une grande échelle.  Les voleurs, des professionnels selon lui, ont choisi les pièces, emportant notamment une couronne de la vierge en or sertie de diamants. 


Le Trésor de la cathédrale d'Angoulême recèle près de 150 objets d’art sacré de la seconde moitié du XIXe siècle : statues, orfèvrerie, reliquaires ou ostensoirs. Sa nouvelle mise en scène sur trois niveaux, signée Jean-Michel Othoniel et associant contemporain et patrimoine, verre, aluminium et or, avait été inaugurée en septembre 2016. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter