Le conducteur circulait avec 6,93 grammes d'alcool dans le sang

Le conducteur circulait avec 6,93 grammes d'alcool dans le sang

CHARENTE - Jeudi matin, dans le petit village de Chazelles, un homme de 52 ans a dû être hospitalisé après avoir été contrôlé avec 6.93 grammes d'alcool dans le sang. Il circulait sans permis de conduire, rapporte la Charente Libre.

Jeudi matin, au volant de sa voiture, un homme termine sa course au milieu de la chaussée. Quelques minutes plus tôt, après être passé devant l'école de Chazelles, un petit village de Charente,  il avait failli accrocher un véhicule qui arrivait en face mais l'accident est évité. Plus que de peur que de mal. A l'intérieur du véhicule immobilisé, le conducteur est inconscient. Les pompiers, venus sur place, découvrent qu'une forte odeur d'alcool se dégage et que l'homme est vraisemblablement en coma éthylique, rapporte La Charente Libre. Il est ensuite transporté aux urgences avant d'être hospitalisé. 

Le résultat des analyses, reçu samedi par les gendarmes d'Angoulême, est édifiant : 6.93 grammes d'alcool dans le sang. "Dès que son état le rendra possible, l’homme sera placé en garde à vue et les gendarmes lui notifieront le taux d’alcoolémie qui a été relevé. L’étape suivante sera vraisemblablement judiciaire", écrit La Charente Libre. Le conducteur, âgé de 52 ans et malade alcoolique, conduisait sans permis de conduire depuis que celui-ci lui avait été retiré par la justice pour des faits similaires. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Ce que l'on sait de la mort de Maxime Beltra, décédé à 22 ans après une injection du vaccin Pfizer-BioNTech

PHOTO - Emmanuel Macron préside un conseil des ministres depuis son avion, un fait inédit

EN DIRECT - Covid-19 : la Réunion en confinement partiel dès ce week-end

Quarantaine pour les Français vaccinés en Angleterre : Beaune juge la mesure "discriminatoire"

Le tableau des médailles des JO de Tokyo : la France 8e, après une belle journée en argent

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.