Charente-Maritime : hommage aux deux jeunes Flamands disparus en mer

Charente-Maritime :  hommage aux deux jeunes Flamands disparus en mer

FAIT DIVERS – Cinq jours après leur disparition en mer à La Tremblade (Charente-Maritime), les deux jeunes Flamands âgés de 21 ans qui participaient à l’événement La Route du soleil n’ont toujours pas été retrouvés. Leurs amis leur ont rendu hommage dimanche, avant de regagner la Belgique.

Malgré le drame, ils ont décidé de rester sur place jusqu'à la fin prévue de leur séjour. Dimanche, les milliers de participants à La Route du soleil, événement musical autour de la glisse organisé à La Tremblade (Charente-Maritime), ont rendu hommage à leurs deux amis Flamands disparus en mer mercredi dernier. 

Vers 16 heures, le 14 septembre, Michel et Tom étaient partis se baigner alors que des centaines de participants au séjour faisaient la fête sur la plage de La Coubre. Très vite, les deux jeunes garçons âgés de 21 ans s'étaient retrouvés en difficulté. Selon les organisateurs, trois des douze sauveteurs mobilisés spécialement pour la manifestation s'étaient alors jetés à l'eau pour leur porter secours, avant de se retrouver eux-mêmes en mauvaise posture. Les sauveteurs avaient été secourus, mais les deux jeunes, eux, étaient toujours portés disparus ce lundi. 

Forte marée

Joint par LCI ce lundi, le maire de La Tremblade, Jean-Pierre Tallieu, indique s'être rendu sur place mercredi peu après l'accident. "Quand je suis arrivé, les jeunes continuaient à faire la fête alors que les deux garçons avaient disparu. La sono était à fond. Dans le même temps, trois sauveteurs étaient pris en charge dans les ambulances. Les deux jeunes, eux, étaient introuvables". 

L'élu précise que "si les recherches sont déormais arrêtées, il y avait des espoirs de retrouver les corps des deux hommes ce week-end". "Nous avions le plus fort coefficient de marée dimanche après-midi et lundi matin. Pour l'instant, toujours rien. Il se peut que les corps des deux victimes soient déposés sur le sable d'ici quelques jours. Sur la côté oléronaise, sur la côte Aquitaine ou sur la côte Sauvage. La nature fera son travail", poursuit l'édile.  

Deux plaintes visant l'organisateur

Deux plaintes visant les organisateurs du festival ont été déposées depuis la disparition des deux hommes. En effet, selon plusieurs personnes, l'alcool serait en partie responsable de la disparition de ces deux jeunes hommes, tout comme le dispositif de sécurité qui n'aurait pas été à la hauteur. 

"Cet événement ressemble aux fameux 'Spring Break' aux Etats-Unis, indique une source proche du dossier. Pour qui connaît ces manifestations, tout le monde sait que l'alcool y coule à flots et que, parfois, d'autres substances illicites y sont consommées. Les conséquences peuvent être dramatiques. Nous en avons une fois de plus la preuve aujourd'hui". 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : l'OMS conseille aux plus de 60 ans et aux personnes vulnérables de ne pas voyager

Joséphine Baker : quand un cercueil (presque) vide entre au Panthéon

EN DIRECT - Présidentielle : la décision d'être candidat n'a "pas été facile", affirme Eric Zemmour

Paris : une professeure du lycée Montaigne violemment agressée en plein cours par un élève

Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.