Châtellerault : une mère soupçonnée d'infanticide mise en examen

Châtellerault : une mère soupçonnée d'infanticide mise en examen

FAIT DIVERS - Une jeune femme a été mise en examen dimanche pour meurtre sur mineur de 15 ans. Le corps de son bébé a été retrouvé chez elle samedi, près de Châtellerault (Vienne), par les gendarmes. Elle affirme qu'il était mort à la naissance.

Une jeune femme habitant près de Châtellerault (Vienne) a été mise en examen pour meurtre sur mineur de 15 ans dimanche soir. Elle est soupçonnée d'avoir tué son nouveau-né la semaine dernière. Ce sont les services sociaux qui ont donné l'alerte.

Suivie par les services sociaux

Les assistantes sociales qui la suivaient depuis plusieurs mois avaient en effet découvert tardivement qu'elle était enceinte, comme l'explique la Nouvelle République . En la rencontrant de nouveau la semaine dernière, elles avaient constaté que la jeune avait accouché et s'étaient inquiétées de la prise en charge du nourrisson. Face aux interrogations des fonctionnaires, la jeune mère avait livré des explications confuses.

Samedi, le corps du bébé, un petit garçon, a été retrouvé par les gendarmes au domicile familial, dont le lieu n'a pas été dévoilé par le parquet de Poitiers. La mère de l'enfant a affirmé aux enquêteurs qu'il était mort à la naissance. L'autopsie pratiquée lundi devrait permettre de vérifier ses dires. Selon le parquet, le compagnon de la jeune femme, père du bébé, ignorait sa grossesse. Il n'a pas été inquiété par la justice.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Fin du masque en extérieur le 1er juillet ? "Aucune décision n'a encore été prise"

VIDÉO - Mila dans Sept à Huit : "Peut-être que je serai morte dans cinq ans"

Qui est Naftali Bennett, le nouveau Premier ministre israélien ?

VIDÉO - "C'est un montage contre moi" : Mélenchon réplique aux accusations de complotisme

Malaise cardiaque d'Eriksen : "S'il n'est pas nul, le pourcentage de chances pour qu'il rejoue un jour est faible"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.