Chirurgien des stars du foot, Jean-Pierre Franceschi parmi les victimes du crash d'avion au Portugal

FAITS DIVERS
DirectLCI
FAIT DIVERS - Cinq personnes, dont trois Français et un Suisse, ont été tuées lundi dans le crash d'un petit avion près de Lisbonne, au Portugal. Aucun des occupants de l'avion, immatriculé en Suisse, n'a survécu. Parmi les victimes , le célèbre chirurgien français Jean-Pierre Franceschi et son épouse.

Un petit avion de tourisme s'est écrasé lundi, près de Lisbonne au Portugal, tuant ses quatre passagers, trois Français et un Suisse, ainsi qu'une personne qui se trouvait sur la zone du crash. L'appareil s'est crashé sur un entrepôt de Lidl, aux abords de l'aérodrome de Tires, dans la commune de Cascais.


Les personnes tuées sont le pilote, qui serait Français selon les médias portugais, ses trois passagers et le chauffeur du camion dont le véhicule était, malheureusement, sur le lieu du crash. Parmi les victimes se trouvent le chirurgien marseillais Jean-Pierre Franceschi, 65 ans, et son épouse Nathalie a annoncé dans un communiqué diffusé lundi soir, le maire de Marseille Jean-Claude Gaudin.

Spécialiste du genou, Jean-Pierre Franceschi avait notamment opéré les footballeurs internationaux Jean-Pierre Papin, Robert Pirès ou encore Eric Di Méco. Il avait reçu la légion d'honneur en 2012. "C'était la personne la plus humaine que je connaisse, témoigne dans La Provence Abdou Sbihi, également chirurgien orthopédiste à Marseille. Il a opéré beaucoup de footballeurs mais également tout le monde.  Il aurait pu être une star mais il a toujours refusé ce rôle" a ajouté ce proche collaborateur du professeur Franceschi.

Le président portugais sur place

L'accident est survenu alors que l'avion, un bimoteur de dix mètres de long de modèle PA-31, venait de décoller de l'aérodrome de Tires, dans la commune de Cascais, afin de rejoindre Marseille, dans le sud de la France, rapporte l'AFP. À moins d'un kilomètre de l'aérodrome, l'avion s'est écrasé sur un camion garé dans l'entrepôt du supermarché. "Tout indique qu'une explosion s'est produite pendant le vol",  selon une source de la protection civile citée par le Correio de Manha


Selon un communiqué de l'aérodrome, l'appareil appartenait à Symbios Orthopaedics, une entreprise spécialisée dans la fabrication de prothèses orthopédiques basée à Yverdon-les-Bains, près de Lausanne, en Suisse romande.  Résident de Cascais, commune où s'est noué le drame, le président portugais Marcelo Rebelo de Sousa s'est rapidement rendu sur les lieux, sans faire de déclaration.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter