Clermont-Ferrand : un conseiller municipal mis en examen pour viol

Clermont-Ferrand  : un conseiller municipal mis en examen pour viol

FAIT DIVERS - François Barrière, un élu clermontois Les Républicains, a été mis en examen, accusé du viol d'une femme d'une quarantaine d'années.

Chantage pour l'un, viol pour l'autre. François Barrière, conseiller municipal Les Républicains, membre de l'opposition, à Clermont-Ferrand, a été mis en examen samedi. Il est soupçonné d'avoir violé une femme d'une quarantaine d'année.

Placé en garde à vue jeudi dernier au commissariat central de Clermont-Ferrand, l'homme a été relâché et placé sous contrôle judiciaire après son passage devant le juge . Il a également l'interdiction d'approcher sa victime, qu'il aurait rencontré sur le célèbre site Meetic. L'élu LR explique avoir eu une violente dispute avec sa partenaire "sur la nature de leurs relations", qui aurait pu la décevoir profondément.

"Explications fumeuses"

Selon l'avocat de François Barrière, son client fréquentait sa dénonciatrice "depuis deux mois" et avaient "des relations habituelles ensemble". "Elle prétend qu'un soir il lui aurait imposé des relations sexuelles non consenties", détaille Jean-François Canis. Son client a nié devant les enquêteurs de la Sûreté départementale ces accusations et a dénoncé un "chantage économique doublé d'une prétendue volonté de nuire à sa carrière politique".

De son côté, l'avocat de la victime assure que sa cliente n'a aucun problème financier et dénonce des "explications fumeuses et fantaisistes". Me Charles Fribourg parle alors d'un "viol particulièrement violent" sur sur France Bleu Pays d'Auvergne. Sa cliente aurait été immobilisée et maintenue contre son gré et "étouffée avec un oreiller" avant d'avoir des relations sexuelles non consenties.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : la France prolonge la suspension des vols en provenance d'Afrique australe

Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Pots entre collègues, cantine d'entreprise... Ce que préconise le gouvernement pour les repas au travail

Zemmour candidat : plusieurs médias et personnalités dénoncent l'utilisation d'images sans autorisation

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.