Il se fait passer pour un professeur... et récupère les sujets de son examen

FAITS DIVERS
DirectLCI
CULOTTÉ – Un étudiant de la faculté de droit de Clermont-Ferrand s’est rendu chez l’imprimeur de l’examen du concours d'entrée de l'Ecole d’avocat. En prétendant être un enseignant, il a réussi à obtenir les sujets disant qu'il devait y "apporter des corrections".

La tricherie était presque parfaite. L’histoire commence le 8 septembre 2015, quand Matthieu, un étudiant à la faculté de droit de Clermont-Ferrand, appelle l’imprimeur de l’université et se fait passer pour un nouvel enseignant. Il dit "avoir besoin de conseils pour comprendre le fonctionnement du système de reprographie, puis se rend chez l’imprimeur", selon France Bleu Pays d’Auvergne.


Une fois sur place, le jeune homme réussit à convaincre l’imprimeur de lui donner un exemplaire du sujet de l’examen pour y apporter des corrections. L’étudiant repart donc avec les précieux documents sous le bras. Mais quelques jours plus tard, l’université de Clermont-Ferrand se rend compte de la tricherie et parvient à modifier les sujets avant l’examen.

Exclu de l'enseignement supérieur

L'étudiant est rapidement identifié, il écope d’abord d'une sanction disciplinaire : il ne peut plus intégrer d'établissement public d'enseignement supérieur, une sanction dont il a fait appel. Au tribunal correctionnel, il risque également une amende, des travaux d’intérêt général et une peine de prison avec sursis, en plus des 5000 euros réclamés par l'université, au titre de dommages et intérêts. Le tribunal doit rendre son jugement ce jeudi en fin de journée.

Sur le même sujet

Lire et commenter