Contrôlé ivre deux fois dans la même journée, il se refait arrêter (toujours ivre) au volant dimanche

Contrôlé ivre deux fois dans la même journée, il se refait arrêter (toujours ivre) au volant dimanche

CÔTES-D'ARMOR - Un homme a été contrôlé trois fois en moins de dix jours, à chaque fois pour conduite sous l'empire d'un état alcoolique. Interpellé à deux reprises le vendredi 13 octobre, il s'est refait prendre ce dimanche... malgré son retrait de permis.

Les habitudes ont la vie dure. Un automobiliste des Côtes-d'Armor a été contrôlé et verbalisé dimanche dernier  pour conduite sous l'empire d'un état alcoolique... moins d'une semaine après avoir déjà été arrêté à deux reprises dans la même journée, ivre là aussi. 

Sur leur page Facebook, les gendarmes racontent le dernier contrôle en date. Dimanche aux alentours de 16h30 au niveau de l'échangeur Petit Lamballe, un homme est contrôlé au volant de sa voiture. "Le contrevenant reconnaît immédiatement qu'il conduit malgré une suspension de son permis, suite à une alcoolémie"... qui ne remonte qu'à la semaine précédente. 

Ouest France avait raconté l'entêtement de cet homme qui, ivre, s'était fait interpellér et contrôler ce vendredi 13,  une première fois à 15 heures, avec 1,48 g d’alcool par litre de sang et sous l’emprise de stupéfiants. Bis repetita trois heures plus tard. Venu récupérer sa voiture avec sa compagne, il a ensuite fait un crochet par le bar. A la sortie, les militaires de la brigade motorisée de Loudéac retombent sur cet individu et le verbalisent une nouvelle fois pour refus d'obtempérer, conduite en alcoolémie et bien entendu, pour  défaut de permis de conduire. 

En l'espace de neuf jours, ce multirécidiviste s'est donc vu signifier 6 infractions dont il devra répondre au tribunal.   

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

EN DIRECT - Variant Omicron : le Royaume-Uni durcit ses conditions d'entrée pour tous les voyageurs

En évoquant "l'autonomie" de la Guadeloupe, Sébastien Lecornu fait des vagues

VIDÉO - À Marseille, Éric Zemmour termine son périple chahuté par un échange de doigts d'honneur

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.