Ajaccio : le commissariat attaqué aux cockails molotov par une dizaine de personnes au visage masqué

Ajaccio : le commissariat attaqué aux cockails molotov par une dizaine de personnes au visage masqué

FAIT DIVERS - Une groupe d'individus au visage masqué s'en est pris jeudi soir au commissariat d'Ajaccio (Corse-du-Sud) en jetant une dizaine de cocktails molotov dans sa direction. Quatre véhicules ont été endommagés. Il n'y a pas eu de blessé. Un individu a été interpellé et placé en garde à vue.

Il était environ 0h30 dans les nuit de jeudi à vendredi quand les violences ont été commises. Le commissariat d'Ajaccio et des véhicules qui étaient stationnés devant ont été visés par des jets de cocktails molotov, a indiqué ce vendredi matin une source policière à LCI, confirmant une information de Corse Matin.

Au total, une dizaine de jeunes au visage masqué ont lancé plusieurs engins incendiaires sur trois véhicules de police, dont deux rentraient de patrouille. "Une dizaine de projectiles ont été lancés. Heureusement, il n'y a pas eu de blessés", précise la source policière à LCI. En revanche, trois voitures de police endommagées, dont une sérieusement. La voiture personnelle d'un fonctionnaire de police a également été touchée.

Un individu placé en garde à vue

Un individu a été interpellé après les faits.  Selon une source proche de l'enquête, il s'agit d'un mineur de 17 ans. La direction départementale de la sécurité publique (DDSP) et la police judiciaire sont chargées des investigations.  

Le commissariat avait déjà été la cible de jets de cocktails molotov et de pierres le 17 février par des jeunes nationalistes.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Masques chirurgicaux : pourquoi il ne faut pas s'en débarrasser

Relations Russie-Otan très tendues : que se passe-t-il entre Moscou et l'Alliance atlantique ?

Covid-19 : hospitalisations, taux d'incidence... faut-il s'inquiéter du léger rebond des indicateurs ?

Covid-19 : que contient le projet de loi sur la prolongation du pass sanitaire, débattu à l'Assemblée mardi ?

"Squid Game" : faut-il vraiment craindre un phénomène d'imitation dans les cours d'école ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.