Côte-d'Or : deux enfants retrouvés étranglés, leur mère fortement suspectée

Côte-d'Or : deux enfants retrouvés étranglés, leur mère fortement suspectée

FAIT DIVERS - Deux enfants de 3 ans et 6 ans ont été retrouvés morts ce matin en Côte-d'Or. L'autopsie a révélé ce vendredi qu'ils avaient été étranglés.

La petite commune de Nuits-Saint-Georges (Côte-d’Or) est sous le choc. Deux enfants, âgés de 3 ans et 6 ans, ont été tués dans la nuit de mercredi à jeudi. Selon le quotidien Le Bien Public , ils auraient été étranglés par leur mère.

C'est le père de famille qui a fait la macabre découverte. La petite fille et le petit garçon étaient tous les deux scolarisés dans la commune. Leur mère aurait été placée à l’hôpital car elle aurait ingéré des médicaments pour tenter de se suicider. "Son état de santé psychique n'a pas permis de procéder à son audition. Elle fait par ailleurs l'objet d'une mesure d'hospitalisation sous contrainte en milieu médical spécialisé", a précisé vendredi après-midi Marie-Christine Tarrare, la procureure de la République à Dijon.

Une mort par "strangulation"

Les résultats de l'autopsie ont confirmé ce vendredi un décès des enfants "par strangulation". La magistrate a souligné par ailleurs "l'absence de toute autre trace de violences physiques" sur les corps des deux victimes.

La mère sera placée en garde à vue pour être entendue dès que son état de santé le permettra, dans le cadre d'une enquête pour homicide volontaire, confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie de Beaune. Originaire du Nord et installé depuis trois ans en Bourgogne, le couple ne partageait pas la même chambre. D'après des proches, cette femme "paraissait perturbée psychologiquement depuis la mort de son père" l'an dernier, a précisé le parquet.
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : des exigences de test renforcées pour entrer aux États-Unis à partir de la semaine prochaine

Affaire Hulot : "La justice ne se rend pas dans les tribunaux médiatiques", réagit Emmanuel Macron

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

Présidentielle : "Eric Zemmour n'a pas la capacité d'aller au second tour", assure Marine Le Pen

Y a-t-il réellement "91% de fausses couches" chez les mères vaccinées au cours du premier trimestre ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.