Coup de feu aux Abbesses : un homme entre la vie et la mort

Coup de feu aux Abbesses : un homme entre la vie et la mort

DirectLCI
FAITS DIVERS – Un homme a été blessé par balle à la tête samedi soir alors qu'il se trouvait dans un appartement de la rue des Abbesses (18e). Un différend conjugal serait à l'origine du drame. Juste avant, une femme s'était jetée par la fenêtre dans ce même quartier, cette fois rue Yvonne Le Tac (18e).

Il était environ 22 heures samedi soir quand le drame s'est produit dans le quartier des Abbesses (18e). En milieu de soirée, les policiers ont été appelés à intervenir dans un appartement situé au 11, rue des Abbesses.

Les fonctionnaires y ont découvert un homme blessé par balle au niveau de la tête. Le pronostic vital de la victime âgée de 33 ans, transférée d'urgence à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière (13e), était toujours engagé ce dimanche.

Sa compagne en garde à vue

Selon un témoin, la compagne du blessé a été interpellée sur place juste après les faits. Elle serait née en 1993 et serait domiciliée au Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne).

"Un différend conjugal serait à l'origine du drame, sans doute une rupture, indiquait dimanche une source policière. La victime a semble-t-il tenté de mettre fin à ses jours en se tirant une balle dans la tête mais les choses ne sont pas encore très claires". Une autre source policière précisait dimanche après-midi que la compagne du blessé, qui se trouvait toujours en garde à vue dans les locaux du 2e district de la police judiciaire dimanche, avait tenu "des propos confus". "La thèse de la tentative de suicide est toutefois, à ce stade de l'enquête, privilégiée" ajoutait-elle.

Dimanche matin, les fonctionnaires de police se sont de nouveau rendus au 11, rue des Abbesses pour faire des constatations dans l'appartement et interroger les riverains.

Incident aussi rue des Martyrs

Une heure avant ces faits, le quartier des Abbesses avait été secoué par un autre fait divers. Vers 21 heures, une jeune femme a en effet été aperçue en nuisette longeant le bord de sa fenêtre rue Yvonne-Le-Tac (18e), en haut de la rue des Martyrs. "Elle s'est échappée d'un appartement et a finalement sauté du premier étage, elle n'avait pas l'air dans son état normal" selon un témoin.

Dépêchés sur place après avoir été alertés par des riverains, le Samu et la Brigade des sapeurs pompiers de Paris ont pris en charge la jeune femme qui était alors allongée au sol. Agée de 33 ans, elle a été admise à l'hôpital Bichat (18e). Une source proche du dossier faisait savoir ce dimanche que "la jeune femme était en état d'ébriété au moment des faits et qu'une querelle amoureuse pourrait être à l'origine de son geste".

Plus d'articles

Sur le même sujet