Couple abattu près d'Agen : le meurtrier s'est suicidé en prison

FAITS DIVERS
DirectLCI
FAIT DIVERS - Le tueur présumé du couple retrouvé abattu mercredi près d'Agen s'est suicidé en prison. En conflit avec les victimes, il avait reconnu les faits, selon son avocate.

Mis en examen et incarcéré depuis vendredi soir pour le double meurtre d'un couple le 2 décembre à Foulayronnes (Lot-et-Garonne), Jean-Claude Petitfaux s'est suicidé dans sa cellule à la maison d'arrêt d'Agen samedi dans la soirée, a-t-on appris de sources concordantes.

Les agents de l'administration pénitentiaire l'ont découvert pendu vers 20H30 dans sa cellule et ont donné l'alerte. Les pompiers et le SAMU arrivés rapidement sur place ont tenté en vain de le réanimer et ont constaté le décès peu après 21H, a-t-on indiqué de sources concordantes à une correspondante de l'AFP.

L'homme avait reconnu les faits

Jean-Claude Petitfaux était le principal suspect dans le meurtre d'un couple, retrouvé tué par balle mercredi matin devant leur domicile près d'Agen. Il avait été interpellé jeudi par la gendarmerie et n'avait pas montré de résistance. Quelques heures avant son suicide, son avocate, commise d'office Me Elodie Séverac avait indiqué à l'AFP que son client, qui encourait la réclusion criminelle à perpétuité, était passé aux aveux.

L'homme était un ancien employé en conflit avec le mari tué. Le père de famille se savait menacé par son ex-employé. Il avait même déposé plainte en avril pour "menace" contre Jean-Claude Petifaux. Selon les informations recueillies par metronews auprès d’une source proche de l’enquête, ce dernier a été condamné suite à cette plainte, faisant notamment l’objet d’une "mesure d’éloignement".

EN SAVOIR + >> Le suspect harcelait la famille depuis trois ans

À LIRE AUSSI
>>
Un couple tué devant son domicile près d'Agen
>>
Le tueur présumé interpellé par la gendarmerie

Lire et commenter