Couple tué près d'Agen : le tueur présumé interpellé par la gendarmerie

Couple tué près d'Agen : le tueur présumé interpellé par la gendarmerie

FAITS DIVERS
DirectLCI
LOT-ET-GARONNE - Un couple a été tué mercredi matin près d'Agen devant son domicile sous les yeux de leurs enfants. Le tireur a été identifié comme un ex-employé du père de famille.

Le principal suspect dans le meurtre d'un couple domicilié à Foulayronnes dans le Lot-et-Garonne a été interpellé jeudi 3 décembre. C'est ce qu'affirme la gendarmerie nationale. Le suspect a été arrêté peu après 9 h sur le parking d'un supermarché à Agen "sans opposer de résistance", a-t-on précisé de même source. Quelques heures avant, la gendarmerie avait lancé un appel à témoins pour retrouver un homme "susceptible d'être dangereux et armé" dans le cadre de l'enquête sur le double meurtre d'un couple tué la veille, mercredi, en présence de ses enfants près d'Agen.

Un ex-employé en conflit avec le père soupçonné

"Dans le cadre du double homicide de Foulayronnes (Lot-et-Garonne), la gendarmerie recherche: un individu susceptible d'être dangereux et armé pouvant circuler dans un véhicule utilitaire blanc immatriculé: AD - 638 - XY", écrit la gendarmerie nationale sur son compte Twitter où figure la photo du suspect. Elle le décrit comme un homme mesurant "1,70 m", à la corpulence "assez forte", aux yeux "clairs", aux cheveux "gris", au "crâne dégarni" et "pouvant porter un bonnet". Si une personne repère cet homme, la gendarmerie recommande de ne pas intervenir et de la contacter au 05 53 69 31 07.

Mercredi soir, une source proche de l'enquête avait indiqué que les forces de l'ordre soupçonnaient un ex-employé en conflit avec le père de famille, responsable d'une grosse entreprise de BTP à Agen. Il lui aurait dit: "De toute façon, toi, je vais te fumer". La victime avait d'ailleurs porté plainte car elle se sentait menacée. Un ancien collègue a confirmé qu'il était "très, très menacé (...) depuis des années". Le véhicule du suspect a été découvert mercredi vers 17h30 dans un périmètre "assez proche des lieux du crime" et son domicile a été perquisitionné, avait-on précisé de même source.

Les circonstances demeurent inconnues

Un dispositif de surveillance sur place a été maintenu, mais les "recherches opérationnelles" ont été suspendues pour la nuit en raison de l'épais brouillard qui s'est levé sur la zone, selon les gendarmes. Le procureur de la République à Agen, Pascal Prache, a écarté tout lien avec "une quelconque entreprise terroriste" et évoqué "une infraction dite de droit commun", sans privilégier aucune piste pour l'instant concernant les circonstances ou les motivations de ce double homicide.

Le couple a été tué par balles mercredi vers 8h30 en présence de ses deux enfants, âgés de 5 et 10 ans, qui sont physiquement indemnes et ont été placés sous protection. Alertés par l'un d'eux, qui a été témoin du meurtre, les gendarmes ont découvert les corps des parents, tous deux âgés de 42 ans, gisant sur le sol, devant le garage de la maison. La mère travaillait dans un cabinet d'architectes.

EN SAVOIR + >> Un couple abattu devant son domicilie près d'Agen : un suspect identifié mais toujours recherché

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter