Courbevoie : un homme soupçonné d'avoir décapité et éviscéré sa mère interpellé

FAITS DIVERS

FAIT DIVERS – Un jeune homme de 25 ans a été interpellé lundi soir à Courbevoie (Hauts-de-Seine) et placé en garde-à-vue, a appris LCI de source policière. Il est soupçonné d’avoir décapité et éviscéré sa mère au domicile familial.

C'est un voisin, alerté par des hurlements, qui a composé le 17. Au téléphone, il indique à son interlocuteur avoir entendu des cris de femmes qui ont subitement cessé. 

En arrivant vers 21h30 devant la porte de cet appartement situé au huitième et dernier étage d'un immeuble de la place Charras à Courbevoie (Hauts-de-Seine), les policiers entendent alors un homme en train de scander "Dieu, Dieu". Dans un premier temps, il refuse de leur ouvrir la porte avant de finalement obtempérer, explique une source policière à LCI. 

Une fois la porte ouverte, les fonctionnaires tombent nez-à-nez avec l'individu, en pleine crise de démence. Dans l'une de ses mains, une tête de femme, dans l'autre, un couteau. Pour maîtriser cet homme hors de contrôle, les policiers doivent faire usage à cinq reprises d'un pistolet à impulsion électrique. Après l’avoir  menotté non sans difficulté, ils  visitent l’appartement et  y découvrent la victime, décapitée et éviscérée. 

La mère et le fils vivaient ensemble

Après vérifications, les policiers ont établi que la personne qui venait d’être tuée était la mère de l’individu interpellé. Elle était âgée de 54 ans et vivait dans cet appartement avec son fils. Une paire de ciseaux et un couteau en céramique ont été découverts sur les lieux du drame.

Le suspect, âgé de 25 ans,  qui a été légèrement blessé au cours de son interpellation, a été conduit à l’hôpital Louis Mourier de Colombes (Hauts-de-Seine). Il a été ensuite placé en garde à vue pour y être entendu.  Les enquêteurs du service départemental de police judiciaire (SDPJ) des Hauts-de-Seine sont chargés des investigations. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter