Schizophrène, l'homme qui avait tenté de foncer dans la foule au volant de son 4x4 devant la mosquée de Créteil hospitalisé

Schizophrène, l'homme qui avait tenté de foncer dans la foule au volant de son 4x4 devant la mosquée de Créteil hospitalisé

FAIT DIVERS - La garde à vue de l'homme qui a tenté de foncer en voiture jeudi sur des fidèles de la mosquée de Créteil va être levée, car il souffre de schizophrénie et doit être hospitalisé d'office.

La garde à vue de l'homme qui a tenté de foncer en voiture jeudi sur des fidèles de la mosquée de Créteil va être levée, car il souffre de schizophrénie et doit être hospitalisé d'office, a annoncé vendredi le parquet.

Son expertise psychiatrique a "conclu à l'incompatibilité de l'état de santé avec la garde à vue et à la nécessité d'une hospitalisation d'office", a indiqué le parquet de Créteil (Val-de-Marne) à l'AFP. Le certificat médical mentionne "des propos délirants et incohérents", a-t-il ajouté.  Selon nos informations, confirmant celles du Parisien, cet homme aurait pretexté vouloir "venger le Bataclan et les Champs-Elysées". 

Lire aussi

Gérard Collomb, le ministre de l'Intérieur, a assuré la communauté musulmane de son "total soutien". "Gérard Collomb s’associe à l’émotion de la communauté musulmane et l’assure de son total soutien après l’interpellation, à Créteil, d’un homme ayant tenté de forcer, au volant de son véhicule, l’accès au parking d’une mosquée, indique un communiqué du ministère. Il salue la réactivité des fonctionnaires de police qui ont procédé à l’interpellation rapide de l’auteur des faits, dont les motivations exactes devront être déterminées par l’enquête judiciaire diligentée par le service départemental de police judiciaire du Val-de-Marne."

Il y a dix jours en Grande-Bretagne, un homme au volant d'une camionnette avait foncé sur des fidèles qui sortaient après l'iftar, le repas de rupture du jeûne pendant le mois du ramadan, devant la mosquée de Finsbury Park, dans le nord-est de Londres. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 20.000 cas en 24h, la décrue se poursuit à l'hôpital

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

EN DIRECT - Procès Lelandais : "J'ai dit ce qui s'est passé", conclut l'ancien maître-chien

"Parfois, je m'auto-énerve" : la joueuse de tennis Alizé Lim se confie sur son expérience de HPI

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.