Décès du jeune Miguel Delbort : l'autopsie confirme la mort par pendaison

Décès du jeune Miguel Delbort : l'autopsie confirme la mort par pendaison

DirectLCI
FAIT DIVERS – L'autopsie pratiquée sur le corps de Miguel Delbort, jeune homme de 18 ans retrouvé sans vie dimanche dernier dans un bois à Frépillon (Val-d’Oise), a conclu a une mort par pendaison. Le garçon avait disparu depuis le mardi 8 décembre.

Le corps sans vie de Miguel Delbort a été retrouvé dimanche dernier. En milieu de journée, des chasseurs qui faisaient une battue ont aperçu le jeune homme de 18 ans pendu à un arbre dans le bois de Frépillon (Val-d’Oise).

"Une autopsie a été pratiquée en début de semaine. Sans grande surprise, elle a conclu à une mort par pendaison, déclare Yves Jannier, procureur de la République de Pontoise, joint ce mercredi par metronews. Nous essayons maintenant de comprendre, dans le cadre des recherches des causes de la mort, ce qui a pu conduire à ce geste, parce que rien ne l'explique pour l'instant". Miguel Delbort avait dîné avec une amie mardi soir. Celle-ci, comme d'autres témoins, a été entendue par les enquêteurs. On ignore si l'événement a ou non un lien avec la suite des événements.

Analyses toxicologiques

Des analyses toxicologiques sont en cours afin de voir si Miguel Delbort était sous l'emprise de substances au moment de son geste. Les résultats sont attendus d'ici une quinzaine de jours

En milieu de semaine dernière, le parquet de Pontoise avait ouvert une enquête après la disparition jugée inquiétante du jeune homme, signalée dans la nuit de mardi à mercredi par ses parents, inquiets de ne pas le voir rentrer.

La police avait également lancé un appel à témoins pour tenter de retrouver le jeune homme d'origine colombienne et domicilié à Ermont, à moins de 10 km de Taverny. Elle précisait que Miguel "a disparu à la suite d'un accident de la circulation survenu mardi vers 22 heures sur l'A115, dans le sens province-Paris" et que sa voiture a été retrouvée "vide de tout occupant" près de la zone d'activités de Taverny, "face à une aire d'accueil de gens du voyage". Le site de L'Equipe avait également relayé l'information , le jeune majeur étant le fils d'un de leurs collaborateurs.

EN SAVOIR +
>> Val d'Oise : le corps de Miguel, disparu de 18 ans, retrouvé sans vie

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter