Des débris du voilier d'un plaisancier français disparu au Portugal retrouvés en Islande

Des débris du voilier d'un plaisancier français disparu au Portugal retrouvés en Islande
FAITS DIVERS
DirectLCI
FAITS DIVERS - Le plaisancier français Jo Le Goff avait disparu au large du Portugal cet été. Les débris de son voilier ont finalement été localisés à environ 3000 kilomètres de là, sur les côtes islandaises.

Cinq mois après que le plaisancier français Jo Le Goff a donné son dernier signe de vie au Portugal, des débris de son voilier ont été retrouvés au large de l'Islande, a-t-on appris ce 28 octobre. C'est une balise de détresse qui a alerté les autorités, vers 5h du matin le 26 octobre, comme le rapporte Le Télégramme. Cette dernière pourrait s'être activée lorsque le bateau s'est fracassé contre les côtes.


Le retraité de 63 était un navigateur brestois expérimenté et se trouvait seul à bord de son embarcation de 11,5 mètres. Il avait été vu pour la dernière fois le 7 juillet alors qu'il partait de Leixoes au Portugal pour rejoindre les Açores. Des recherches avaient été lancées par les autorités portugaises le 18 juillet, puis abandonnées un mois plus tard.

Le bateau vu une première fois à 1300 kilomètres de Terre-Neuve

Le 28 août, le voilier est finalement aperçu par un navire de commerce à 790 miles (1300 kilomètres) de Terre-Neuve. Sur une photo prise par l'équipage, la coque apparaissait intacte, les voiles étaient déchirées mais personne ne se trouvait sur le pont. Les conditions météorologiques étant trop mauvaises, ils n'ont pu se rapprocher, laissant le bateau disparaître à nouveau. 


Le parquet de Brest est actuellement en contact avec les autorités islandaises et échangent des renseignements judiciaires, afin de  comprendre ce qu'il s'est passé à bord.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter