Des images pédophiles sur l'ordinateur de Chérif Kouachi

FAITS DIVERS

ENQUETE - Saisi en 2010 dans le cadre d'une enquête sur l'évasion de détenus, l'ordinateur de Chérif Kouachi avait révélé la présence d'images pédopornographiques.

Chérif Kouachi, l'un des deux frères auteurs de l' attentat contre Charlie Hebdo il y a une semaine, avait été interpellé en 2010 par la police dans le cadre d'une enquête sur les préparatifs d'évasion de plusieurs détenus. Sur l'ordinateur du futur terroriste, ils découvrent, entre autres, un certain nombre d'images pédopornographiques. On y voit des enfants, filles et garçons, "se faire violer par des adultes et pratiquer des fellations", raconte le Canard Enchaîné, qui rapporte l'information. Des photos qui auraient pu lui valoir jusqu'à deux ans de prison et 30.000 euros d'amende.

Malheureusement, l'affaire se termine en queue de poisson : le parquet de Paris informe celui de Nanterre, dont dépend Chérif Kouachi. Mais l'enquête ne donne rien, aucun juge d'instruction n'est désigné, et le dossier achève sa course dans les limbes du palais de justice. 

EN SAVOIR +
>> Une semaine après, les évènements de mercredi en direct
>> Enquêtes, témoignages, vidéos, etc. Notre dossier complet

Et aussi

Lire et commenter