Des jeunes filles vendues 80.000 euros par leurs familles pour cambrioler dans le Gard

FAITS DIVERS
DirectLCI
TRAFIC - Vendues à des familles serbes, des jeunes filles mineures ont été forcées à effectuer des cambriolages dans le Gard. 9 personnes ont été interpellées.

Les faits sont terrifiants. Les gendarmes du Gard ont démantelé un réseau de délinquants suspecté d'avoir réalisé près de 1500 cambriolages entre Cannes et Nice en seulement quelques mois. Particularité de ce réseau : il exploitait des jeunes filles vendues par leur famille à des chefs de clans serbes basés dans le sud de la France. Le réseau de trafic s’était spécialisé dans la traite de jeunes filles vendues par " les chefs de clan présents en région parisienne à des patriarches dans le sur de la France avec pour mission de réaliser un maximum de cambriolage dans un temps restreint", explique à TF1 le Colonel Stéphane Lacroix commandant du groupement de gendarmerie du Gard. 


Alertés par un témoin d'une tentative d'intrusion dans la propriété d'un village du Gard, les gendarmes ont remonté l'ensemble de la filière. Ils ont mis la main sur un butin impressionnant : l’équivalent de 6,5 kilos d’or, des montrer de luxe pour 150 000 euros, des bijoux.


9 personnes ont été interpellées à Villeneuve-les-Avignon avant que la tête du réseau ne soit interpellées en Ile-de-France.



Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 17/03/2018 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 17 mars 2018 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter