Deux frères et leur sœur meurent par noyade dans un lac de Chalon

DirectLCI
SECOURS - Trois frères et sœurs âgés de 9 à 13 ans sont décédés après s'être noyés dans un lac à Chalon, dimanche en fin d'après-midi, rapportent la préfecture et le Journal de Saône-et-Loire. Ils avaient été emmenés à l'hôpital pour être réanimés.

Une fille de 9 ans et deux garçons de 10 et 13 ans sont décédés après s'être noyés dans un lac, à Chalon, en Saône-et-Loire. L'accident a eu lieu ce dimanche après-midi, alors que ces trois frères et sœurs étaient partis pour une balade familiale au lac des Prés Saint-Jean, rapporte le Journal de Saône-et-Loire. Repêchés par les pompiers, les enfants avaient été emmenés au centre hospitalier de Chalon pour être réanimés. Une information confirmée sur Twitter par le maire de la ville Gilles Platret.

Ils auraient glissé dans la pente

Les enfants auraient voulu se rafraîchir les jambes dans l'eau du lac, dans cette base de loisirs où il est interdit de se baigner, et auraient glissé, selon le quotidien local. Les trois frères et sœurs auraient ensuite coulé à pic dans une eau à 10°C qui atteint 4,50 mètres de profondeur. Les pompiers les ont repêchés à une distance de 5 à 6 mètres du bord et ont tenté de les ranimer sur place, en vain. 37 pompiers et 9 plongeurs ont été mobilisés pour secourir les enfants.

Selon une source proche de l'enquête citée par l'AFP, les deux plus jeunes enfants auraient été autorisés à se baigner dans le lac vers 19 heures, avant de perdre pied à cause de la forte pente. Le troisième aurait tenté de les aider, avant de tomber à son tour. Les corps doivent être transféré au CHU de Dijon pour une autopsie. Une cellule psychologique a été mise en place pour les proches des victimes.


Interrogé par Le Parisien, le père des trois enfants a dit "attendre les résultats de l'autopsie", affirmant que ses trois enfants "n'étaient pas allés se baigner".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter