Deux-Sèvres : un homme soupçonné d'avoir tué un cambrioleur placé en garde à vue

Deux-Sèvres : un homme soupçonné d'avoir tué un cambrioleur placé en garde à vue

FAITS DIVERS
DirectLCI
FAIT DIVERS - Un couple a été placé en garde à vue après la mort d'un cambrioleur présumé. L'homme de 63 ans est soupçonné d'avoir ouvert le feu sur lui après qu'il a pénétré dans sa maison de Vançais, dans les Deux-Sèvres.

C’est un cambriolage qui serait à l’origine du drame qui s’est noué dans les Deux-Sèvres. Un homme de 32 ans est décédé dans la nuit de mardi à mercredi après avoir essuyé des tirs. Un septuagénaire, soupçonné d’avoir ouvert le feu, a été placé en garde à vue ainsi que son épouse, âgée d’une cinquantaine d’années. 


Les faits se sont déroulés à Vançais. "Alors qu'ils pénétraient sur une propriété, (les deux cambrioleurs présumés) auraient été victimes de coups de feu par l'occupant des lieux", a déclaré le procureur de la République de Poitiers, Michel Garrandaux, lors d'une conférence de presse. 

Un mort et un blessé

Les deux hommes ont alors pris la fuite en voiture. Mais grièvement blessés, ils se sont arrêtés sur un parking de Lusignan (Vienne) pour demander de l’aide. Le premier, âgé de 32 ans et gravement touché au thorax, est décédé sur place lors de l’arrivée des secours. Le second, âgé de 20 ans et blessé à la jambe, a été évacué vers le CHU de Poitiers. 


Le couple a été interpellé mercredi matin et est entendu par la gendarmerie pour recouper le récit livré par le cambrioleur présumé survivant. Le parquet a ouvert une enquête pour "homicide volontaire et tentative d'homicide volontaire". Elle  a été confiée à la section de recherches de la gendarmerie.  

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter