Disparition de Lucas Tronche, 17 ans : l'homme en garde à vue relâché

FAITS DIVERS

ENQUÊTE - Dans le cadre de la disparition de Lucas Tronche, il y a plus d’un an, dans le Gard, un homme, fiché comme délinquant sexuel, avait été placé en garde à vue. Il a finalement été mis hors de cause.

Une fausse piste. L'homme domicilié sur la commune de Vénéjan (Gard), placé en garde à vue dans le cadre de la disparition, il y a plus d'un an, de Lucas Tronche, a finalement été mis hors de cause, a fait savoir le procureure de Nîmes vendredi après-midi. "Cette garde à vue a été levée par le magistrat instructeur, sans qu'il n'y ait la moindre poursuite ou suite judiciaire". 

EN SAVOIR + >> Disparition de Lucas Tronche : un an après, la piste d'une "mauvaise rencontre"?

Il devait se rendre à la piscine

Cette interpellation intervenait dans le cadre de cette enquête ouverte pour "enlèvement" et "séquestration". L'homme placé un temps en garde à vue est inscrit au fichier des délinquants sexuels. Ces dernières semaines, plusieurs dizaines d'hommes vivant dans la région et fichés de la sorte ont reçu la visite des enquêteurs pour procéder à des vérifications, rapporte Midi Libre . Mais le comportement de l'un d'entre eux avaient incité les enquêteurs à le placer en garde à vue. Cette piste n'a finalement rien donné.  

Lucas a mystérieusement disparu le 18 mars 2015 alors qu’il était âgé de 16 ans. Ce jour-là, il était censé prendre un bus pour se rendre à la piscine avec son grand frère. Tous deux en retard, Lucas avait dit à son aîné de prendre de l’avance pendant qu’il fermait la maison familiale à Bagnols-sur-Cèze. Avant de disparaître, sans argent ni papiers.

EN SAVOIR +
>> 
Disparition de Lucas : ses parents reçoivent un message anonyme mais rassurant
>> 
Gard : 3e disparition "inquiétante" d’un adolescent dans le même secteur en moins d'un an
 

Lire et commenter