Disparition de Maëlys : une grande "battue citoyenne" organisée pour tenter de la retrouver

ENQUÊTE – Une "battue citoyenne" est organisée ce samedi à partir de 8 heures à Pont-de-Beauvoisin et dans ses environs pour tenter de retrouver la petite Maëlys, 9 ans, disparue dans la nuit du 26 au 27 août dernier lors d’une fête de mariage dans cette commune de l'Isère. 900 personnes au moins devraient participer aux recherches, encadrées par les gendarmes.

Ils seront près d’un millier ce samedi à fouiller les zones boisées, scruter les bords des plans d’eaux, et arpenter les chemins et autres recoins délaissés de la région. Ces personnes venues de toute la France ont répondu à l’appel  lancé cette semaine sur Facebook par des habitants de l’Isère et de Savoie pour tenter de retrouver Maëlys, disparue dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 août au cours d’une fête de mariage organisée dans une salle à Pont-de-Beauvoisin (Isère). 


"Une amie à moi connaît  très bien la maman de Maëlys. Ici, tout le monde est bouleversé par cette affaire et nous voulions à tout prix faire quelque chose. Samedi, cela fera une semaine que la petite a disparu. Nous allons partir en nombre à sa recherche, en espérant la retrouver… saine et sauve", explique à LCI Dalila, bénévole originaire de Saint-Genix-en-Guiers non loin du lieu de la disparition et qui participera à la marche samedi. Le point de rendez-vous est fixé à 8 heures samedi devant le lycée Polyvalent Gabriel-Pravaz, au 257 rue Pré Saint-Martin à Pont-de-Beauvoisin. Les recherches devraient se poursuivre  jusqu’à 23 heures environ. 

"Les gendarmes n’étaient pas favorables au départ à cette battue citoyenne. Ils ne voulaient pas que des indices soient effacés notamment. Mais nous leur avons dit que la pluie était passée entre-temps, et que dans d’autres cas de disparition,  les habitants de communes concernées avaient déjà fait ça. Aujourd’hui, nous ne pouvons que les remercier d’avoir accepté", poursuit Dalila.  Les militaires, qui cherchent l’enfant depuis le dimanche 27 août après que l’appel leur a été passé à 3h57 du matin, encadreront d’ailleurs les recherches


 "Les consignes pour cette battue seront données samedi matin par les gendarmes. Nous allons distribuer des cartes pour que chacun sache où aller. Il est question d’explorer de nombreuses communes : Pont de-Beauvoisin bien sûr mais aussi Domessin, Saint-Jean-d’Avelanne, Pressins… , .  Et puis, on nous dira comment réagir si on retrouve Maëlys", explique Dalila. 


" 900 personnes se sont manifestées pour participer, indique-t-on du côté de la gendarmerie. Et le nombre pourrait augmenter d’ici le rendez-vous. Nous ferons des petits groupes d’une vingtaine de personnes, encadrés par des militaires". 

En vacances jusqu’à lundi prochain, Dalila est déjà partie cette semaine avant la battue citoyenne avec des amies explorer divers endroits pour tenter de retrouver la petite fille. "Je suis mère de famille, je suis très touchée, j’aimerais tellement que cette fillette soit retrouvée saine et sauve. Avec plusieurs de mes proches, nous avons déjà cherché Maëlys dans différents endroits, auxquels nous pensions ou qui nous ont été signalés, raconte-t-elle. Et puis, des médiums sont entrés en contact avec nous via notre page Facebook "Recherchons et retrouvons Maëlys tous ensemble". Quatre à ce jour. Ils nous ont indiqué des lieux où ils voyaient Maëlys : une maison abandonnée à Pressins, une zone marécageuse non loin de Pont-de-Beauvoisin… Nous avons été vérifier, on ne sait jamais… En vain". 


 Certains médiums auraient également contacté les gendarmes cette semaine… Pourtant, six jours après la fête de mariage et malgré les importants moyens déployés, Maëlys restait toujours, ce vendredi soir, introuvable. 

Jeudi matin à 10h20, un homme âgé de 34 ans domicilié chez ses parents à Domessin (Savoie)a été placé en garde à vue dans le cadre des investigations. Sa garde à vue devrait prendre fin samedi matin. 

Un deuxième individu a été placé en garde à vue ce vendredi matin, à 10h45. Une confrontation entre les deux hommes, pour éclaircir notamment certains points au niveau des horaires de la soirée, devaient avoir lieu ce jour. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Disparition de Maëlys : le dénouement après 6 mois d'enquête

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter