Disparition de Maëlys : la cagnotte lancée pour aider les parents de la fillette récolte plus de 50 000 euros

Disparition de Maëlys : la cagnotte lancée pour aider les parents de la fillette récolte plus de 50 000 euros
FAITS DIVERS

Toute L'info sur

Disparition de Maëlys : le dénouement après 6 mois d'enquête

SOUTIEN – Une cagnotte Leetchi, lancée jeudi 7 septembre pour venir en aide aux parents de Maëlys, disparue dans la nuit du 26 au 27 août, et "leur permettre de se consacrer entièrement à leur famille en ce moment", a dépassé les 50 000 euros collectés ce lundi 18 septembre. D’anciennes camarades de l’Institut de formation en soins infirmiers à Bourgoin-Jallieu, où a étudié la mère de la fillette, aujourd’hui infirmière, sont à l’origine de cette initiative.

Plus de trois semaines après sa mystérieuse disparition, Maëlys, 9 ans, n'a toujours pas donné signe de vie. Malgré les importants moyens mis en place, alors que les recherches se poursuivent et qu’un suspect a été mis en examen le dimanche 3 septembre pour "enlèvement et séquestration" et placé en détention provisoire, la jeune fille disparue le week-end des 26 et 27 août alors qu’elle se trouvait à une fête de mariage avec sa famille à Pont-de-Beauvoisin, en Isère, reste introuvable. 

Afin d’aider financièrement les parents de la fillette qui n’ont pu reprendre leur travail depuis les faits, une cagnotte a été lancée sur le site leetchi.com le jeudi 7 septembte dernier. 

En vidéo

VIDÉO - Disparition de Maëlys : ce que l'on sait du suspect

"D'anciennes camarades de promo"

"Nous sommes d'anciennes camarades de promo de l'école d'infirmières de la maman de Maëlys et nous avons décidé de nous rassembler pour manifester notre soutien à notre collègue et amie, peut-on lire sur la page leetchi. Nous avons créé cette cagnotte pour permettre aux parents de Maëlys de se consacrer entièrement à leur famille en ce moment, sans craindre la perte de revenus. Nous vous proposons de manifester également votre soutien à cette famille". 

Lire aussi

En deux jours, plus de 3000 euros avaient ainsi été récoltés par les"infirmières de la promo 2011-2014" pour venir en aide aux parents de Maëlys. Ces derniers se trouvaient alors toujours dans la région de Pont-de-Beauvoisin, où la fillette a été vue pour la dernière fois et n'avaient pas regagné le village de Mignovillard, dans le Jura, où ils sont domiciliés depuis un peu plus de deux ans. 

Lundi 18 septembre, en milieu d'après-midi, la cagnotte avait dépassé les 50 000 euros. 

Les personnes souhaitant participer peuvent se rendre sur la page de la cagnotte leetchi destinée à aider les parents de Maëlys.

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent