Disparition de Romain Barré : le parquet requiert la mise en examen de trois suspects

Disparition de Romain Barré : le parquet requiert la mise en examen de trois suspects

RÉCIT MACABRE - Cinq jeunes avaient avoué samedi avoir étranglé et jeté dans la Loire l'agent immobilier de 38 ans, disparu il y a deux semaines à Nantes.

Le parquet a requis dimanche la mise en examen de trois jeunes de 16, 18 et 19 ans pour meutre et complicité de meurtre sur Romain Barré, un agent  immobilier de 38 ans disparu à Nantes dans la nuit du 27 au 28 septembre. 

La victime avait été vue pour la dernière fois le 28 septembre vers une heure du matin à la sortie d'un restaurant du centre de Nantes. Samedi 8 octobre, cinq suspects avaient avoué avoir alors étranglé le trentenaire avant de transporter son corps dans le coffre de sa voiture et de le jeter dans la Loire.  Pour deux d'entre eux, âgés 16 et 19 ans, le parquet de Nantes a requis une mise en examen pour "meurtre ayant pour objet la préparation d'un délit ou  assurant l'impunité de son auteur". Pour une autre, une jeune fille de 18 ans, une mise en examen pour "complicité de meurtre" à été requise. Deux mineurs de 16 et 17 ans ont écopé d'un simple contrôle judiciaire.

Corps introuvable

Lors de leurs auditions, les suspects avaient raconté qu'ils faisaient le tour des véhicules pour y voler des objets quant ils sont tombés sur Romain Barret, qui faisait une sieste dans sa voiture. Ils auraient commencé à la fouiller discrètement, mais se seraient interrompus en apercevant un véhicule de police. Ils seraient ensuite revenus sur les lieux et auraient alors décidé, pour effacer leurs traces, de tuer l'automobiliste, toujours assoupi selon eux. 

Le corps de la victime n'a toujours pas été retrouvé. Son véhicule avait quant à lui été découvert à Bouguenais, au sud de Nantes, le week-end dernier,  trois jours après le signalement de sa disparition par sa compagne. C'est notamment en constatant qu'un achat avait été réalisé sur Internet  avec la carte bancaire de la victime, peu après sa disparition, que les  enquêteurs ont pu remonter aux suspects.

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    EN DIRECT - Covid-19 : plus de 61.000 nouveaux cas en 24 heures, "record" de cette 5e vague

    EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : une troisième personne décédée

    Covid-19 : passeport vaccinal, télétravail... Le Royaume-Uni serre la vis

    Covid-19 : peut-on recevoir une dose de Moderna après une vaccination Pfizer (et inversement) ?

    Faut-il se refaire intégralement vacciner si on est en retard pour sa 3e dose ? Le 20H vous répond

    Lire et commenter
    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.