Disparition : le corps de la jeune Alicia retrouvé dans un étang

FAITS DIVERS
DISPARITION - Disparue depuis six jours, le corps d'Alicia Caeiro, 14 ans, a été retrouvé sans vie dans la journée de vendredi, près de Chalon-sur-Saône, et identifié samedi. Les causes de la mort sont encore à déterminer.

Epilogue tragique dans l'affaire de la disparition de la jeune Alicia Caeiro. L'adolescente de 14 ans, portée disparue depuis lundi 28 juillet, a finalement été retrouvée dans un étang aux abords de la ville de Chalon-sur-Saône. Une découverte effectuée vendredi après-midi, confirmée samedi 2 août au matin après l'identification du corps par les membres de sa famille.

Mystère autour des causes de la mort

Pour l'heure, il semble impossible de déterminer les causes de la mort d'Alicia. En effet, bien qu'elle ait été retrouvée dans l'eau, rien, dans les conclusions rendues par l'institut médico-légal de Dijon après l'examen qu'ils ont pratiqué sur le corps, ne permet de dire qu'elle a succombé à une noyade.

Le procureur de la République Christophe Rode, questionné par creusot-infos , a indiqué qu'il faudrait attendre « les résultats des analyses des poumons pour savoir de quoi la jeune fille est morte. » Seule certitude avancée par le Parquet : Alicia portait ses vêtements au moment de sa découverte et elle n'a pas subi de violences sexuelles, et son corps ne portait pas de stigmates physiques (coups, marques d'étranglement...).

En attendant de plus vastes informations, une équipe de gendarmes a passé les dernières heures à ausculter l'étang de Givry, où a été retrouvé le corps d'Alicia, et ses abords, à la recherche d'un indice. Autre mission effectuée par les gendarmes de Dijon : retracer l'emploi du temps d'Alicia, qui avait laissé un message à sa mère pour seule explication : "Je vais rentrer tard. Je regarde des films chez M. Laisse la porte ouverte. Je t'aime."

Lire et commenter