Disparition mystérieuse d'un bébé de 4 mois sur une aire de loisirs dans la Creuse

FAITS DIVERS
DirectLCI
FAIT DIVERS - Des recherches sont en cours dans la Creuse après la disparition mystérieuse d'un bébé de 4 mois signalée par ses parents. Le couple dit avoir aperçu un homme fuir avec le bébé. Les enquêteurs indiquent explorer toutes les pistes.

L'alerte a été donnée mercredi soir par les parents du bébé. Selon leurs déclarations, ils étaient en train de jouer à la pétanque sur une aire de loisirs de Chénérailles, dans la Creuse, lorsqu'ils ont été témoins de l'enlèvement de leur petit garçon de quatre mois.

Les parents, cités par le procureur de Guéret, ont expliqué avoir laissé le nourrisson prénommé Loan dans un cosy, à côté de leur véhicule garé près d'eux pendant qu'ils jouaient à la pétanque. Ils affirment avoir "après un moment d'inattention, aperçu un individu s'enfuyant avec le cosy et le bébé". Souffrant tous les deux de "problèmes physiques" les empêchant de lui courir après, "ils ont essayé de le rattraper en voiture", en vain.

Toutes les pistes explorées

D'importants moyens, incluant plusieurs dizaines de gendarmes et un hélicoptère équipé d'un projecteur, ont depuis été déployés pour tenter de retrouver l'enfant. Une partie de la forêt communale a été balayée mais les recherches, qui se sont poursuivies toute la nuit, n'avaient toujours rien donné jeudi. Les fouilles devaient continuer vendredi et être étendues aux étangs des environs.

Une enquête de voisinage a également été menée à Lavaveix-les-Mines, à une dizaine de kilomètres de Chenérailles, où vivent les parents depuis environ un an. Ceux-ci sont âgés d'une vingtaine d'années et, selon La Montagne , n'ont pas d'activité professionnelle. Le magistrat a indiqué qu'il n'existait pas de "suspicion" à leur encontre.

Les enquêteurs sur place, notamment le service de recherches criminelles, ont indiqué explorer toutes les pistes. Le parquet de Guéret refusait jeudi de se prononcer sur la piste d'un enlèvement ou d'une disparition.

Lire et commenter