Douze mois de prison avec sursis pour avoir filmé plus de 4000 femmes nues à leur insu à Orléans

FAITS DIVERS

JUSTICE - Un homme de 46 ans a été condamné jeudi à douze mois de prison avec sursis après avoir filmé pendant dix ans plus de 4000 jeunes femmes nues sans leur consentement, dans l'agglomération d'Orléans.

Dans son ordinateur, 4173 vidéos de jeunes femmes nues ont été retrouvées par les enquêteurs. Pendant dix ans, un homme de 46 ans a disposé des caméras dans des cabines d'essayage, des douches et des toilettes de l'agglomération d'Orléans, dans le Loiret. Jeudi 3 novembre, il a été condamné par le tribunal correctionnel de la ville à douze mois de prison avec sursis. Les victimes, elles, n'ont pas pu être identifiées.

C'est pendant l'été 2015 que ce père de famille sans histoires a été arrêté alors qu'il se trouvait en vacances dans un camping de l'Hérault. Il avait été surpris en train de filmer une adolescente de 13 ans. Lors de l'audience, il a reconnu qu'il éprouvait au début "un certain plaisir". Mais après, explique-t-il, "j’étais pris dans une sorte d’addiction. Il fallait que je le fasse".

8.000 images et 38 vidéos à caractère pédopornographique

Plusieurs microcaméras ont été découvertes à son domicile à Ingré, près d'Orléans, ainsi que des lunettes d'espion achetées sur internet. Il lui fallait moins d'un quart d'heure pour installer son matériel sur les lieux, qu'il repérait au préalable. Puis ils venait récupérer les enregistrements.

8000 images et 38 vidéos à caractère pédopornographique ont également été retrouvées chez le prévenu. Ce dernier assure les avoir télécharché "malgré lui", en se rendant sur des sites de "voyeurs".

Outre la peine de prison avec sursis assortie d'une mise à l'épreuve, l'homme a aussi été soumis par le tribunal à une obligation de soins, qu'il avait déjà décidé d'entamer de lui-même avant l'audience.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter