Drame à Anglet : un homme tue sa femme et ses deux enfants et se suicide

Drame à Anglet : un homme tue sa femme et ses deux enfants et se suicide

FAIT DIVERS - A Anglet (Pyrénées-Atlantiques), un homme a tué ses deux filles et son épouse, avant de se suicider. L'individu a laissé une lettre. Il se trouvait, selon certains témoins, en grande difficulté financière.

L'assaut a été donné en fin d'après-midi par la BRI, après deux heures de siège et d'angoisse. Mardi, la ville d'Anglet (Pyrénées-Atlantiques) a été le théâtre d'un épouvantable drame familial, selon les informations de France 3 Aquitaine. Retranché au domicile familial, avenue Belle-Marion, dans le nord de la ville, un homme de 52 ans a tué ses deux filles, âgées de 12 et 15 ans, ainsi que son épouse, avant de se suicider, selon le compte-rendu fait par le maire de la ville, Claude Olive, aux journalistes présents sur place

Selon le procureur de la République de Bayonne, Samuel Vuelta-Simon, c'est un voisin qui s'inquiétait qui a alerté les secours en début d'après-midi. La police a découvert les quatre personnes, tuées à l'aide d'une arme de poing, à son arrivée sur les lieux, un institut de beauté et bronzage que tenait le couple, doublé de leur domicile.


Ancien militant UMP

Le forcené, Frédéric Delval, n'est pas un inconnu dans la cité basque. Ancien gérant de discothèque et commerçant, rapporte France 3 Aquitaine, il était aussi un ancien militant de l'UMP (Les Républicains). En 2014, il avait même fait campagne pour les élections municipales, mais il avait été évincé des listes. Dans un portrait publié en juillet 2013 par Sud Ouest , l'homme était présenté  comme ayant "régulièrement défrayé la chronique", notamment à travers une "grève de la faim" en relation avec ses activités professionnelles. 

Détail supplémentaire, en septembre 2015, il avait été condamné par le tribunal de Bayonne dans une affaire où il mettait en cause l'actuel maire d'Anglet, Claude Olive. Il avait menacé de diffuser des données à caractère personnel contenues dans un ordinateur qu'il avait prêté à ce dernier durant sa campagne, si Claude Olive ne retirait pas sa candidature. 

Il a laissé une lettre

Selon Sud Ouest , le père de famille a laissé une lettre. Il se trouvait, selon des sources citées par le quotidien régional, dans une situation financière très difficile, et sa femme aurait envisagé de se séparer de lui.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

EN DIRECT - Covid-19 : risque "élevé à très élevé" que le nouveau variant "Omicron" se répande en Europe

VIDÉO - "Vous ne pourrez pas revenir" : le désarroi des voyageurs pris de court par l'arrêt des liaisons Maroc-France

Covid-19 : bars, trains, métro... les principaux lieux de contamination identifiés par une nouvelle étude

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.