"DSKlub" de Dodo la Saumure : Dominique Strauss-Kahn porte plainte

"DSKlub" de Dodo la Saumure : Dominique Strauss-Kahn porte plainte

FAITS DIVERS
DirectLCI
POLEMIQUE - Les avocats de Dominique Strauss-Kahn ont annoncé mercredi qu'il porterait plainte contre l'utilisation des initiales "DSK" par Dodo la Saumure pour son nouveau sex club.

DSK. Comme "Dodo Sex Klub". Rien à voir, bien entendu, avec Dominique Strauss-Kahn. Qu'allez-vous imaginer... C'est du moins ce que prétend Dominique Alderweireld, alias  Dodo la Saumure , qui a baptisé sa nouvelle "maison de plaisir" à Blaton, en Belgique, des initiales de l'ancien patron du FMI. 

EN SAVOIR + >> DSK : Dodo la saumure ouvre son "Sex Klub"

Difficile, pourtant de ne pas voir une allusion à l'illustre politicien dont le nom a été lié à "Dodo" dans la chronique judiciaire, dans l'affaire du Carlton de Lille . Dominique Strauss-Kahn y voit même une évidence. Ses avocats ont annoncé ce mercredi qu'il saisira la justice contre l'utilisation de ses initiales : "M. Dominique Strauss Kahn annonce qu'il prendra toute mesure judiciaire, pour faire cesser l'atteinte caractérisée à son nom qui en résulte".

À qui appartient "DSK" ?

Les initiales DSK appartiennent-elles à Dominique Strauss-Kahn ou à la dernière maison de passes de Dodo la Saumure ? La justice devra trancher.

Mais, comme le signalait ce mercredi matin Le Figaro , avec 23 marques déposées à l'Inpi dont le nom est, au moins partiellement, DSK ("DSK déco", "DSK Bank", "I Love DSK"...), ce n'est pas si évident de démontrer que le sigle fait nécessairement référence à lui. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter