Elbeuf : des policiers se jettent dans la Seine à 6°C pour sauver un désespéré

Elbeuf : des policiers se jettent dans la Seine à 6°C pour sauver un désespéré

DirectLCI
SAUVETAGE - Plusieurs policiers n’ont pas hésité, mercredi dernier, à Elbeuf, à sauter dans la Seine, à 6°C, pour sauver un homme désespéré qui venait de sauter d’un pont.

"Ca a été fort en émotion !". Fabien, 41 ans, gardien de la paix depuis 12 ans au commissariat d’Elbeuf, en Seine-Maritime, n’est pas prêt d’oublier son après-midi du 4 avril. Il est en patrouille dans les rues de la ville vers 14h30 lorsqu’un appel d’urgence grésille sur la radio : un homme est tombé à l’eau, il aurait sauté du Pont Jean-Jaurès. L’équipage se déroute aussitôt vers le site. "On a aperçu un homme dans la Seine, sur le dos, en train de dériver à grande vitesse. En à peine quelques minutes il était déjà à 500m du pont", explique Fabien à LCI. 


Avec ses deux coéquipiers, ils préviennent les pompiers. Mais le temps presse : « la personne ne répondait pas à nos appels mais elle bougeait avec sa tête. On savait que s’il coulait, c’était fini. Il fallait prendre une décision vite». Fabien prend alors l’initiative de se jeter à l’eau. "Il dérivait à une vingtaine de mètres du rivage. J’ai plongé à sa hauteur, mais avec la force du courant je n’ai pas réussi à le rejoindre, il dérivait encore et j’ai dû rebrousser chemin", poursuit le policier.

 

Un peu plus en amont du fleuve, un autre équipage policier observe la scène. Parmi eux, il y a Jérémy, un tout jeune ADS ( adjoint de sécurité). Il est aussi sapeur-pompier volontaire. A son tour, le jeune homme prend l’initiative de se jeter à l’eau. Il arrive à bout de bras à ramener sur la rive le désespéré. "Jérémy, c’est lui le héros, il l’a sauvé", lâche non sans fierté son collègue Fabien. "On nous a tous conduits à l’hôpital pour une légère hypothermie, il paraît qu’on était tout bleu !", rigole aujourd’hui Fabien. Les pompiers qui les ont pris en charge leur ont dit que l’eau était à 6°C… Fabien et ses collègues ont depuis repris leur service. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter