Eli, disparue à la Belle Equipe : "Elle se mettait souvent en terrasse. J’imagine que vendredi, c’est là qu’elle était"

Eli, disparue à la Belle Equipe : "Elle se mettait souvent en terrasse. J’imagine que vendredi, c’est là qu’elle était"

DirectLCI
RECHERCHE – Eli Sardon, 23 ans, est portée disparue depuis vendredi 13 novembre. Avec un ami, qui a succombé aux balles des terroristes, elle était installée au bar La Belle Equipe.

Elle s’appelle Eli Sardon et depuis vendredi soir, ses proches sont sans nouvelles d’elle. Âgée de 23 ans, cette étudiante en école d'ingénieur s’est rendue vendredi soir au bar La Belle Equipe, dans le 11eme arrondissement de Paris, où les terroristes ont fait étape, au cours de leur parcours meurtrier.

Là, elle aurait partagé quelques verres en compagnie d’un ancien copain de classe prépa, dont on sait qu'il n’a pas survécu aux balles des assaillants. Sur les réseaux sociaux, les proches de Eli relayent sa photo - celle d’une jeune fille brune souriante, les cheveux mi-longs. Contactée, la direction de l'ancien lycée qu'elle aurait fréquenté par le passé n'a pas souhaité confirmer la présence de la jeune femme sur ses listes.

Tournée des hôpitaux

Si sa famille ne souhaite pas diffuser son portrait sur les sites d’informations, Antz, l’un de ses amis, a pris le temps de se confier à metronews. "Depuis son départ pour le bar vendredi, nous n’avons aucune nouvelle d’elle, raconte-t-il. Certains amis devaient la rejoindre, mais une a annulé car elle avait une urgence familiale et deux autres n’ont pas pu venir car ils étaient malades. Moi, j’étais vers Hôtel de Ville à ce moment-là, et je n’étais au courant de rien"

Depuis 48 heures, tous font la tournée des hôpitaux, dans l'espoir de retrouver la jeune femme. "Nous avons appelé ses amis proches et ses connaissances pour retrouver Eli" poursuit Antz. En vain. Il confirme par ailleurs que la police, contactée, n’est pas non plus en mesure de lui donner de nouvelles de son amie. Il termine, scotché à son téléphone "au cas où Eli cherche à le contacter" : "On allait régulièrement au bar ensemble. Elle était fumeuse et se mettait souvent en terrasse. J’imagine que vendredi, c’est là qu’elle était." A proximité de la Belle Equipe, au moins 19 personnes ont perdu la vie vendredi soir.

EN SAVOIR + 
>> Présente au Bataclan, elle raconte avoir fait la morte pendant une heure > > Attentats de Paris : comment ne pas céder à la peur collective ? > > EN DIRECT : Les annonces de François Hollande 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter