Emissions polluantes : le groupe PSA perquisitionné par la répression des fraudes

Emissions polluantes : le groupe PSA perquisitionné par la répression des fraudes

POLLUTION - Le siège du groupe automobile a été perquisitionné jeudi par la répression des fraudes, dans le cadre d'enquêtes sur les émissions polluantes des automobiles.

Dans le cadre d'enquêtes sur les émissions polluantes des automobiles, le groupe français PSA a annoncé avoir été perquisitionné jeudi par la répression des fraudes.

"Dans le cadre des enquêtes menées actuellement sur les émissions polluantes du secteur automobile, PSA a fait l'objet ce jour d'une opération de visite et de saisie de la DGCCRF ", a précisé l'entreprise (marques Peugeot, Citroën et DS) dans un communiqué.

Enquête sur des "anomalies"

La répression des fraudes a confirmé jeudi cette perquisition, dans le cadre d'une enquête portant sur des "anomalies" d'émissions polluantes de trois véhicules testés dans la foulée du scandale Volkswagen.

Cette opération concerne cinq établissements du premier constructeur automobile français et "ne préjuge en rien des conclusions de l'enquête qui est menée dans le cadre des procédures usuelles", a souligné la DGCCRF dans un communiqué.

A LIRE AUSSI >> Dieselgate : Volkswagen va verser 5000 dollars à chaque client américain abusé

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Vaccination en ville : on vous explique la colère de médecins généralistes contre la DGS

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de patients en réanimation à son plus haut niveau depuis fin novembre

Zanzibar : cette destination paradisiaque où les restrictions sanitaires n'existent pas

"C’est trop tard pour les nominations aux Oscars ?" : les tabloïds étrillent Meghan et Harry

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Lire et commenter