En Alsace, un adjudant se suicide dans les locaux de sa gendarmerie

En Alsace, un adjudant se suicide dans les locaux de sa gendarmerie

FAIT DIVERS - A Guebwiller, en Alsace, un adjudant-gendarme, père de 3 enfants, a mis fin à ses jours dans la gendarmerie. Les motifs de son geste sont pour l’instant encore inconnus.

Il était adjudant. Il a été découvert, mort, dans les locaux de la gendarmerie de Guebwiller (Haut-Rhin). 

D’après les Dernières nouvelles d’Alsace, le gendarme a mis fin  à ses jours avec son arme des service, dans les locaux de la brigade territoriale. L'homme était âgé de 36 ans et père de famille, a précisé un porte-parole de la région gendarmerie d'Alsace, qui n'a pas souhaité communiquer sur les motifs de ce geste, soulignant qu'une enquête était en cours. 

D’après le quotidien local cependant, "des raisons personnelles seraient à l’origine du drame".

Le parquet de Colmar, saisi de l'affaire, n'a pas souhaité faire de commentaire à ce stade.    

Lire aussi

    En vidéo

    VIDEO. Sous certaines conditions, les gendarmes pourront porter leur arme en dehors du service

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    EN DIRECT - Covid-19 : 12 cas d'infection par le variant Omicron désormais détectés en France

    Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

    Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

    Omicron : que sait-on de ce variant qui inquiète la planète ?

    Covid-19 : un officier de gendarmerie relevé de ses fonctions pour refus de vaccination

    Lire et commenter
    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.