Attaque au Louvre : l'assaillant placé en garde à vue à l'hôpital

LIVE – Après l’attaque au couteau contre des militaires de l'opération Sentinelle au Carrousel du Louvre, l'assaillant présumé a été placé en garde à vue, ce samedi après-midi. Suivez avec nous l'évolution de l'enquête.

Agressé par un homme armé d'un couteau, un militaire a ouvert le feu ce vendredi sur son assaillant au musée du Louvre, selon une information de LCI. L'homme a tenté de rentrer dans le carroussel avec des valises, aux alentours de 10h. Les militaires lui ont alors demandé d'ouvrir son sac. C'est à ce moment-là qu'il a sorti un couteau et tenté d'agresser l'un d'entre eux. Répliquant avec son arme à feu, le militaire a blessé son agresseur à la jambe. 


D'après le préfet, l'assaillant a crié "Allah Akbar" au moment de son attaque, conduisant le Premier ministre Bernard Cazeneuve à évoquer "une attaque terroriste". Dans la foulée, le parquet antiterroriste s'est saisi de l'enquête, tandis que les enquêteurs commençaient à chercher à l'identifier. En milieu d'après-midi, ce vendredi, ces derniers avaient mis un nom, Abdallah E.H, sur l'agresseur. Agé de 29 ans, égyptien, il était arrivé en provenance de Dubaï.


Son pronostic vital n'étant plus engagé ce samedi matin, il a finalement été placé en garde à vue dans l'après-midi, mais depuis son lit d'hôpital.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'attaque au Louvre

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter