En Moselle, un couple réveillé par une voiture qui s’encastre dans son salon (et ce n’est pas la première fois)

En Moselle, un couple réveillé par une voiture qui s’encastre dans son salon (et ce n’est pas la première fois)

FAIT DIVERS - En Moselle, un couple a eu la très mauvaise surprise, dimanche, de voir une voiture... atterrir dans la fenêtre de leur maison, qui menace depuis de s'écrouler. Et ce n’est pas la première fois.

Difficile de dire ce qui est le plus spectaculaire dans cette histoire, racontée par les pompiers de Moselle. Dimanche matin, à 7h, un couple habitant une maison à Saint-Avold, à l’entrée de la cité Jeanne-d’Arc, en bordure d’une route, s’est fait réveiller par une voiture... qui s’est encastrée dans la fenêtre de son salon. 

Le véhicule est passé au-dessus de leur voiture, avant d’atterrir dans leur mur. "Il y avait de la poussière partout dans la maison, je ne parvenais pas à avancer jusqu’au salon", raconte le propriétaire au Républicain Lorrain. Quand elle découvre les causes du bruit sourd qui l'a réveillé, son épouse "se met à paniquer, elle a perdu son sang-froid".

Des images impressionnantes

Les images sont en effet impressionnantes, comme le montrent les clichés pris par les pompiers de Moselle, et postés sur leur compte Twitter.

De gros moyens ont été déployés : une vingtaine de sapeurs-pompiers, cinq ambulances, une troupe de policiers, appelés par un voisin, ont débarqué sur place. Mais malgré le côté spectaculaire de l’accident,  il n’a pas fait de victimes : tous les habitants de la maison sont indemnes. Les passagers du véhicule, qui étaient cinq, ont tous réussi à sortir eux-mêmes de la voiture. Ils sont en revanche légèrement blessés. D’après le journal local, le conducteur et l’un des passagers ont d’abord tenté de prendre la fuite. Des tests d’alcoolémie vont être pratiqués sur les occupants du véhicule.

Reste une grande question : que s’est-il passé ? Sur Twitter, certains internautes ironisent, glissant le fait que le conducteur ne "devait pas rouler à 80 km/h". Mais des habitués répondent aussi, décrivant la morphologie de la route. "La vitesse est limitée à 30km/h. Il devait marquer un stop... Et il y avait un ralentisseur... ", indique une internaute. Un conseiller municipal de Saint-Avold décrit lui aussi la situation.

En vidéo

Voiture encastrée à Saint-Avold : le témoignage de la voisine

Une voisine contactée par LCI déclare que la voiture " roulait à grande vitesse", et que, d’après les premiers éléments, les amis, dans la vingtaine, étaient venus faire la fête dans une discothèque du coin. Et auraient, selon une stratégie bien connue des jeunes fêtards, essayé de rejoindre leurs chez-eux en optant pour des petites routes, les grands axes étant quadrillés par des contrôles routiers d'alcoolémie.

Le plus surprenant dans cette histoire, est que, d’après les habitués  du coin, ce n’est pas la première fois voiture finit sa course dans cette maison, visiblement située à proximité d’un carrefour dangereux. Sur Twitter, des habitués évoquent le chiffre de cinq accidents, les pompiers confirment le chiffre à franceinfo. Le propriétaire en a visiblement vécu encore plus : "En moins de trente ans, plus d’une dizaine de véhicules ont percuté soit le mur de ma maison, soit la clôture, soit ont fini dans mon jardin. Aujourd’hui, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase", raconte le malheureux propriétaire au Républicain Lorrain.

Car cette énième collision a des conséquences plus importantes que les autres : toute la structure de la maison est fragilisée, et menace de s’effondrer. Le couple en détresse a été relogé par la municipalité, dans un hôtel. Pour eux, c'est un vrai coup dur : "C'est une vie entière de travail qui s'effondre".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France a rapatrié plus de 20.000 personnes bloquées au Maroc

Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

"Je ne suis plus le journaliste, l'écrivain, je suis candidat", affirme Eric Zemmour sur TF1

Zemmour candidat : plusieurs médias et personnalités dénoncent l'utilisation d'images sans autorisation

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.