Endive de la trinité, homme nu de Lamballe, partie de bowling douloureuse… Les cinq faits divers WTF de Noël

Endive de la trinité, homme nu de Lamballe, partie de bowling douloureuse… Les cinq faits divers WTF de Noël

DirectLCI
INSOLITE – La période des fêtes de fin d’année est propice aux histoires farfelues. Illustration avec cinq faits divers étonnants repérés dans la presse régionale ces derniers jours.

Les vapeurs de champagne se mêlent au doux fumet du chapon rôti à la broche. Le visage éclairé par les illuminations du sapin, les convives profitent du réveillon de Noël dans la joie et la bonne humeur. Une période festive qui s’accompagne immanquablement d’histoires insolites à raconter à table. Et cette année n’a pas dérogé à la règle. Voici cinq faits divers gratinés survenus lors de ces fêtes de fin d’année : 

Une amitié explosive

Au lendemain de Noël, un homme de 20 ans se dispute avec un ami à Châteauneuf-sur-Sarthe (Maine-et-Loire), relate Ouest-France. L’origine de la querelle ? L’un aurait supprimé l’autre de ses amis Facebook. Fortement imbibé d’alcool et très remonté, le jeune homme quitte les lieux et prend le volant. Sur la route, il fait un accrochage et c’est le père de son ami qui lui vient en aide. Pas de quoi calmer ses ardeurs puisqu’une fois arrivé chez ses parents, il fabrique un cocktail Molotov. 


Un objet incendiaire qu’il lancera sur le garage du père de son ami quelques instants plus tard. L’incendie est finalement maîtrisé et la gendarmerie contactée. Invité à comparaître devant le tribunal correctionnel d’Angers, l'homme est décrit comme instable et lunatique. L’affaire est ainsi renvoyée au 21 février, dans l’attente d’une expertise psychologique. 

L’homme nu du rond-point

A Lamballe (Côtes-d'Armor), un homme de 24 ans perd un pari avec ses amis lors de la nuit de Noël. Honnête, il accepte son gage et court autour d’un rond-point dans la tenue d’Adam, armé d’un balai pour ressembler à un biathlète. Assez pour attirer l’attention des gendarmes qui l’arrêtent finalement. Un fait divers insolite qui a beaucoup plu à Martin Fourcade, le grand biathlète français. 

Par ailleurs, le nudiste a confié à nos confrères du Télégramme qu’il souhaitait ardemment participer à l’émission Koh Lanta. Ce à quoi a répondu Denis Brogniart : 

L’endive de la trinité

Un étrange outil de revendication. A Viverols (Puy-de-Dôme), le petit Jésus trône dans la crèche de Noël. Mais ce dernier a été remplacé dans la nuit de dimanche à lundi… par une endive. D’après La Montagne, ce sont des opposants à la politique migratoire de l’Union européenne qui sont à l’origine de ce rapt. De quoi susciter un vif émoi dans la ville, d'autant que le petit Jésus avait déjà été dérobé en 2012. "J’irai porter plainte à la gendarmerie dès mardi matin, c’est hors de question de laisser passer ça encore une fois", a fustigé sur France Bleu Stéphanie Gayard, présidente du comité des fêtes qui chapeaute l’installation des crèches. 

Un bowling douloureux

Ils voulaient se détendre en faisant tomber les quilles. Sauf que la soirée ne s’est pas passée comme prévu. Au bowling de Niort (Deux-Sèvres) jeudi 21 décembre, un homme s’embrouille avec son voisin, relate La Nouvelle République. Ce dernier vient de lui couper la route alors qu’il s’apprêtait à lancer sa boule sur la piste. Les esprits s’échauffent tant et si bien qu'une femme de 20 ans tente de calmer les deux hommes. Mais l’un d’entre eux lui envoie sa boule de bowling en pleine tête. La femme est hospitalisée dans la foulée. Elle souffre d’un traumatisme crânien mais ses jours ne sont pas en danger. Quant à l’homme qui a lancé la boule, il se rend finalement le lendemain aux autorités. Remis en liberté, il est convoqué devant le tribunal correctionnel le 30 janvier prochain pour violences volontaires avec arme ayant entraîné 8 jours d’incapacité totale de travail.

Les huîtres de la discorde

On ne badine pas avec les mets du réveillon. A Pau (Pyrénées-Atlantiques), une femme de 22 ans décide d’entamer les huîtres samedi dernier, alors qu’elles étaient prévues pour le repas de Noël. Une attitude qui irrite au plus haut point son beau-père qui n’hésite pas à la critiquer, rapporte Sud-Ouest. Sanguine, la jeune femme décide alors de passer sa rage sur le véhicule de fonction de l’homme, crevant notamment ses pneus. En réaction, le beau-papa porte plainte. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter