Essonne : un fiché S recherché par la police après le meurtre de son colocataire

Essonne : un fiché S recherché par la police après le meurtre de son colocataire

DirectLCI
FAITS-DIVERS - Un individu fiché S est suspecté d’avoir tué l'homme qu'il hébergeait à Morigny-Champigny, dans l'Essonne. L’homme, en fuite, est actuellement recherché par la police.

Un homme, suspecté d'avoir tué son colocataire à mains nues à Morigny-Champigny (Essonne), est actuellement recherché par la police. L'homme, âgé d’une trentaine d’années, est connu des services de police et justice pour des faits de violences.

Il est fiché S pour "sûreté de l'Etat" et  "sa fiche présente des paramètres de radicalisation minimes", indique une source proche de l'enquête. 


Le suspect a appelé jeudi soir le commissariat de police d'Etampes en déclinant son identité, expliquant avoir tué un homme et précisant l'adresse du logement. "Il n'émettait aucune revendication et ne fournissait aucune explication au meurtre qu'il indiquait avoir commis, précisant qu'il envisageait de se rendre aux services de police dès qu'il aurait vu son avocat", précise  Caroline Nisand, la procureure de la République d'Evry, dans un communiqué.


 Lorsque les policiers sont arrivés sur place, ils ont découvert le corps d'un homme de 56 ans, mais le suspect s'était enfui, rapporte le parquet confirmant les informations du Parisien. Selon les premiers éléments, la victime aurait hébergé l'auteur présumé des faits à son domicile. 

Une enquête a été ouverte pour meurtre et a été confiée à la police judiciaire de Versailles (Yvelines). Le suspect avait été récemment libéré de prison où il était détenu pour des motifs de droit commun. "Si cet individu recherché fait l'objet d'une fiche S, les motifs liés à ce suivi doivent toutefois être analysés avec prudence, en l'absence d'activité prosélyte avérée à ce stade des investigations", indique la procureure. 


Le jour où s'est déroulé le meurtre n'est pour l'heure pas connu, l'autopsie n'ayant pas permis de donner une date exacte de décès. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter