États-Unis : un homme recherché à Cleveland pour un meurtre diffusé sur Facebook

FAITS DIVERS

CHASSE A L'HOMME - Un homme soupçonné d'avoir tué un homme, sans mobile, et diffusé le meurtre sur son compte Facebook est activement recherché depuis dimanche par les forces de l'ordre à Cleveland, aux Etats-Unis.

C'est une véritable chasse à l'homme qui est lancée depuis dimanche aux Etats-Unis. Les policiers de Cleveland (Ohio) ainsi que le FBI sont à la recherche de Steve Stephens. Cet Afro-américain de 37 ans est soupçonné d'avoir d'avoir tué un

homme et d'avoir posté la vidéo sur Facebook. 

La police fédérale américaine avait dans un premier temps indiqué sur Twitter que la vidéo avait été diffusée en direct via l'application Facebook Live, avant d'être corrigée un peu plus tard par l'entreprise qui affirme qu'elle a "été partagée après sa réalisation".

Dans le reste de la séquence, l'homme clame avoir tué au moins quinze autre personnes lors de ce week-end de Pâques, mais les autorités de la ville n'ont dit avoir retrouvé aucune trace d'autre homicide. L'homme a pris la fuite dans une Ford Fusion blanche munie de plaques temporaires, a ajouté la police de l'Ohio. "Le suspect a diffusé un meurtre sur (l'application) Facebook live et revendiqué avoir commis plusieurs autres homicides qui restent à vérifier", a expliqué la police fédérale américaine sur Twitter.

Dans la vidéo, que nous avons choisi de ne pas diffuser ici, le suspect se gare au bord de la route à côté d'un vieil homme. Il lui demande son nom,  puis sort une arme à feu et lui tire dessus. La victime a été identifiée comme un homme de 74 ans du nom de Robert Godwin Sr. Stephens. Selon la police, les deux hommes ne se connaissaient pas.

 Ce dimanche, des images filmées par des journalistes montraient la ville de Cleveland, en alerte maximum, complètement déserte. La police de Cleveland a indiqué dans la soirée que le suspect pourrait avoir quitté l'Ohio et demande aux habitants des Etats voisins (Pensylvannie, New York, Indiana et Michigan) de "rester prudents".

Dans la vidéo du meurtre, le suspect a adressé un message sans équivoque aux policiers : "Je continuerai à tuer tant que je n'aurais pas été arrêté".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter