Évasion de Redoine Faïd : "Tant qu'il est en liberté, Aurélie ne peut pas se reposer en paix"

FAITS DIVERS
TÉMOIGNAGE - Elisabeth Fouquet, la mère d'Aurélie Fouquet, cette jeune policière tuée en 2010 par Redoine Faïd lors d'un braquage, a vécu "un moment d'effroi" en apprenant dimanche l'évasion du truand. "Cette nouvelle m'a glacée", a-t-elle déclaré ce mardi sur TF1. Elle attend aujourd'hui des explications.

Comme un livre qui ne se refermera jamais, l'évasion de Redoine Faïd de la prison de Réau est une nouvelle épreuve douloureuse pour la mère d'Aurélie Fouquet, cette jeune policière municipale tuée à Villiers-sur-Marne (Val de Marne) le 20 mai 2010. Elle intervenait sur un braquage dans lequel était impliqué Redoine Faïd lorsqu'un tir d'arme automatique l'a atteinte à la tête.


"Cette nouvelle m'a glacée, tétanisée. J'étais en état de sidération, d'effroi", a déclaré Elisabath Fouquet ce mardi au 20H de TF1. "Je me suis dit : 'ça y est, ça recommence'".

En vidéo

Rédoine Faïd : un dangereux braqueur spécialiste de l'évasion

"Comment est-ce possible ?"

Digne mais la voix remplie de colère, la mère d'Aurélie Fouquet attend aujourd'hui des explications : "Comment est-ce possible ?", s'interroge-t-elle. "Vu l'individu, connaissant son passé judiciaire, comment a-t-il pu s'évader aussi rapidement et surtout aussi facilement ? C'est l'aberration, je ne comprends pas", poursuit-elle.

Elisabeth Fouquet n'a pas peur mais savoir le truand dans la nature, c'est comme une double peine : "J'ai cette impression de me dire qu'Aurélie ne peut pas se reposer en paix", dit-elle. "J'aimerais pouvoir lui dire : 'La justice a fait son travail, tu peux te reposer'".

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Fin de cavale pour Redoine Faïd après une incroyable évasion

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter