Exhibition sexuelle devant un monument aux morts : deux policiers condamnés

Exhibition sexuelle devant un monument aux morts : deux policiers condamnés

DirectLCI
JUSTICE - Deux policiers ont été condamnés jeudi par le tribunal correctionnel de Meaux à 1.000 euros d'amende pour avoir exhibé leurs parties intimes devant le monument aux morts de la Ferté-sous-Jouarre (Seine-et-Marne).

Âges : 27 et 31 ans. Profession : policiers. Faits reprochés : exhibition de parties intimes devant un monument aux morts. C'est une affaire peu banale que le tribunal correctionnel de Meaux a jugée jeudi.

"Atteinte au respect dû aux morts"

Deux fonctionnaires qui n'étaient pas en service mais en état d'ébriété avaient été arrêtés le 22 juin dernier par les gendarmes. Ces derniers avaient été alertés par un habitant de la petite commune de la Ferté-sous-Jouarre, en Seine-et-Marne, qui avait surpris les agents en train de montrer leur sexe à la statue érigée en la mémoire des soldats disparus.

Placés en garde à vue, ils avaient reconnu les faits. Le parquet avait décidé de les poursuivre pour "exhibition sexuelle", fustigeant un comportement qui portait "atteinte au respect dû aux morts et à la dignité de leur fonction". Selon l'AFP, l'un en poste dans un commissariat à Paris et l'autre au Service de protection des hautes personnalités, ont écopé ce jeudi de 1.000 euros d'amende chacun.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter