Pompier tué dans le Val-de-Marne : le témoignage d’un riverain

DirectLCI
DRAME - Un pompier de 27 ans a été tué ce mardi 4 septembre à Villeneuve-Saint-Georges dans le Val-de-Marne, victime d’un déséquilibré, selon les premiers éléments de l'enquête. Un riverain, présent au moment des faits, témoigne.

Drame ce mardi 4 septembre dans la soirée à Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne). Un pompier a trouvé la mort, tué par un déséquilibré âgé d'une trentaine d’années, annonce la préfecture de police de Paris. L’autre sapeur-pompier, également touché, n’est plus en danger. Une agression qui a choqué les riverains, comme cet homme, qui sortait son chien au moment des faits.

"J’étais dans le jardin avec ma femme aux alentours de 18h30-19h, et j’ai vu passer une ambulance des pompiers avec la sirène allumée. J’ai dit à mon épouse : ‘tiens, les pompiers chez nous ce soir, il y a quelque chose qui ne va pas’. Avant de continuer.

Ils sont rentrés, ça ne nous pas choqué plus que ça. Et derrière, j’ai vu arriver un autre camion de pompiers, et ma femme dit ‘oh il y a quelque chose de grave’. J’ai vu les policiers débarquer, je suis sorti avec mon petit chien et j’ai appris que la personne avait agressé trois pompiers", raconte le témoin.

Transporté à l’hôpital militaire Percy de Clamart, le pompier de 27 ans n’a pas survécu à ses blessures. L’agresseur, arrêté par les policiers, souffrait de schizophrénie selon les premiers éléments de l’enquête. C’est sa mère, qui avait appelé les secours parce qu’il faisait "une crise de démence".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter