Famille disparue à Orvault : "Il était assez réservé mais très gentil", un ami de Sébastien, le fils Troadec, témoigne

INTERVIEW - Alors que l'enquête sur la disparition de la famille Troadec avance, un ami du jeune Sébastien, étudiant en BTS informatique, témoigne devant les caméras de TF1.

A Orvault, l’enquête sur la disparition de la famille Troadec avance.  Le sang retrouvé appartient aux parents et à leurs deux enfants. Pourtant, la maison, située près de Nantes en Loire-Atlantique, ne présente aucune trace d’effraction et n’avait pas été fouillée. Leurs téléphones portables, eux, ont été éteints entre le 16 février au matin et la soirée du 17 février. Le mobile de leur fils Sébastien, 21 ans, a été le dernier à s’éteindre


Un ami de cet étudiant en BTS informatique témoigne, soulignant cette absence anormale. Cela fait quinze jours qu'il ne lui a pas donné signe de vie. "Je m’inquiète énormément car c’est un ami avec qui je m’entendais très bien, a-t-il confié aux caméras de TF1. Il était assez réservé mais très gentil, très sociable avec les autres classes. Il allait beaucoup aux fêtes étudiantes."


 Pour le moment, le mystère reste entier : les policiers n’ont retrouvé ni lettre d’adieu, ni testament.

En vidéo

Orvault : disparition inquiétante d’une famille

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Affaire Troadec

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter