Fausse alerte terroriste de Paris : un adolescent de 16 ans interpellé

Fausse alerte terroriste de Paris : un adolescent de 16 ans interpellé

ATTENTAT - Un adolescent de 16 ans soupçonné d'être à l'origine de la fausse alerte attentat survenue à Paris samedi dans le 1er arrondissement de Paris aurait été interpellé lundi dans la Marne, a appris LCI de source proche de l'enquête.

Un adolescent de 16 ans, soupçonné d'être à l'origine de la fausse alerte qui a provoqué samedi à Paris une vaste opération antiterroriste, a été arrêté lundi et placé en garde à vue, a appris LCI de sources proches de l'enquête, confirmant une information de l'AFP.

Toute l'info sur

Fausse alerte attentat à Paris

 Il a été interpellé dans le département de la Marne en début d'après-midi, a indiqué l'une de ces sources. Les enquêteurs de la brigade criminelle de la PJ parisienne privilégient la thèse d'un acte malveillant qui serait l'oeuvre de hackers. Un deuxième adolescent est toujours recherché par les services de police, a indiqué la même source. Le Premier ministre Manuel Valls a démandé que les auteurs de la "mauvaise plaisanterie" soient "lourdement sanctionnés".

"Dans ces moments-là de gravité, ceux qui se livrent à ces mauvaises plaisanteries, qui détournent l'attention des forces de l'ordre, qui provoquent de la panique, méritent évidemment d'être lourdement sanctionnés", a-t-il déclaré en marge d'un déplacement à Montargis (Loiret).

En vidéo

Manuel Valls sur la fausse alerte à Paris : "ceux qui se livrent à ces mauvaises plaisanteries méritent d'être lourdement sanctionnés"

Les deux jeunes auteurs présumés avaient indiqué vivre à "deux heures de Paris" et s'étaient présentés comme des admirateurs de Grégory Chelli, alias "Ulcan", un hackeur franco-israélien basé en Israël, connu aussi pour ses piratages nombreux. Dans un post Facebook publié ce lundi, le hackeur a affirmé avoir enquêté sur l'un des deux jeunes  et a découvert qu'il n'était "pas juif". Il a donc décidé de divulguer le numéro de téléphone d'un des deux auteurs présumés.

Lire aussi

    En vidéo

    Fausse alerte attentat à Paris : en quoi consiste "le plan alerte attentat"

    Sur le même sujet

    Lire et commenter