Fécamp : quand le gardien d'immeubles devient incendiaire

FAITS DIVERS

FAITS DIVERS – Un gardien d'immeubles âgé de 47 ans a été interpellé jeudi dernier à son domicile de Fécamp (Seine-Maritime). Le quadragénaire est soupçonné d'avoir provoqué une dizaine d'incendies pour se venger de voisins qui le dérangeaient.

En Seine-Maritime, il ne fait pas bon causer nuisances à son gardien. Jeudi dernier, dans le quartier Ramponneau à Fécamp (Seine-Maritime), un homme de 47 ans a été interpellé par la police après que plusieurs incendies se sont déclarés depuis le début d'année dans le secteur.

Le suspect, gardien d'immeubles de profession, a d'abord nié les faits avant de passer aux aveux pendant sa garde à vue, rapporte ce lundi le site 76actu.com . Pour expliquer son geste, le quadragénaire a indiqué aux enquêteurs en avoir assez d'être dérangé par les habitants des immeubles dont il avait la charge. Et pour les punir, il n'est pas passé par quatre chemins.

Poubelles et dégradations

Ainsi, ne supportant pas que les habitants laissent traîner leurs sacs-poubelles sur le palier ou que les enfants dégradent les parties communes, il se serait alors improvisé pyromane à une dizaine de reprises. Sonnettes, paillassons, détritus, tout ce que le quadragénaire trouvait sur son passage finissait en cendres.

Fort heureusement, les dégâts ne sont que matériels. Le gardien, lui, a été mis à pied par le bailleur social qui l'emploie et n'a, de fait, plus de travail ni de logement. Le 5 mai 2015, il devra s'expliquer de ces incendies volontaires devant un représentant du parquet du Havre selon la procédure dite du "plaider-coupable".

Lire et commenter