Nîmes : un automobiliste fonce sur des piétons, deux personnes légèrement blessées

Nîmes : un automobiliste fonce sur des piétons, deux personnes légèrement blessées

FAITS DIVERS
DirectLCI
FAIT DIVERS - Un homme a foncé dans la foule à Nîmes (Gard), dans la nuit de jeudi à vendredi, blessant deux personnes. Son véhicule a été arrêté par des barrières de sécurité mises en place à l'occasion de la féria. L'homme a été interpellé et une enquête est ouverte pour tentative de meurtre, la piste de l'attentat n'étant pas privilégiée pour l'heure.

Le pire a sans doute été évité de peu à Nîmes. Un véhicule a foncé sur des piétons, dans la nuit de jeudi à vendredi, selon nos informations. Le conducteur a été interpellé. 


Les faits se sont produits vers 1h40, rue des Chassaintes. Alors qu'une cinquantaine de clients d'un bar, "L'Instant T", se trouvaient dans la rue devant l'établissement, selon l'AFP, le conducteur d'une Peugeot blanche a foncé dans la foule avant que son véhicule ne soit arrêté par une barrière de sécurité installée en prévision de la féria qui doit débuter ce vendredi. Deux piétons ont été légèrement blessés.


Le procureur de la République de Nîmes, Eric Maurel, a annoncé l'ouverture d'une enquête pour tentative de meurtre, confiée au  SRPJ (service régional de police judiciaire). 

Le procureur a expliqué que l'automobiliste, un Nîmois âgé de 32ans selon l'AFP, avait tenté de fuir mais avait été arrêté et molesté par la foule. Il a été interpellé dans un état de "relative confusion mentale" et hospitalisé. 


Plusieurs témoins de la scène, interrogés par l'AFP, rapportent que l'homme a crié "Allah akbar" au moment des faits. Selon nos informations, il est connu de la police pour des délits mineurs mais inconnu des services de renseignement. 

En vidéo

Féria de Nîmes : corrida, paëlla et sévillane (Vidéo archives)

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter