Fin de la prise d'otage d'une infirmière au centre de détention de Salon de Provence

Fin de la prise d'otage d'une infirmière au centre de détention de Salon de Provence

PRISON - Le détenu s'est rendu au RAID en début de soirée après avoir retenu en otage pendant plusieurs heures, ce lundi, une infirmière psychiatrique à l’unité sanitaire du centre de détention de Salon-de-Provence.

Elle a été retenue pendant plusieurs heures. "Une infirmière psychiatrique [a été] prise en otage à l’unité sanitaire du centre de détention de Salon-de-Provence [à] 15h30", prévenait ce lundi 30 juillet 2018 la direction de l'administration pénitentiaire par voie de communiqué de presse. Une cellule de crise a été activée au sein de l’établissement et le ministère de la Justice dont dépend la direction de l’administration pénitentiaire. Les équipes régionales d’intervention et de sécurité (ERIS) de Marseille se sont rendues sur le site. 

Selon nos informations, l'infirmière a finalement été relâchée, sans blessure, par le preneur d'otage. Celui-ci s'est rendu au RAID. "Le preneur d’otage n’est pas incarcéré pour faits de terrorisme, ni suivi au titre de la radicalisation", précise l'administration pénitentiaire.  Condamné plusieurs fois à des longues peines pour des faits de violences, il a menacé l'infirmière avec une "arme artisanale", a confié à nos confrères de l'Agence France Presse une source pénitentiaire. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

EN DIRECT - Covid-19 : "une dizaine" de cas possibles du variant Omicron en cours d'analyse en France

EN DIRECT - Crise des migrants : un avion de Frontex va surveiller la Manche "jour et nuit" à compter de mercredi

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

Affaire Hulot : Matthieu Orphelin, porte-parole de Yannick Jadot, "mis en retrait" de la campagne d'EELV

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.