Franck Ribéry entendu dans une affaire de prostitution : son avocat va porter plainte contre Closer

Franck Ribéry entendu dans une affaire de prostitution : son avocat va porter plainte contre Closer

DirectLCI
INFO METRONEWS - L'avocat de Franck Ribéry, Me Brusa, nous confie son intention de porter plainte, dès jeudi, contre le magazine Closer, qui, mercredi, a révélé que Franck Ribéry avait été entendu par la Brigade de répression du proxénétisme dans une affaire de prostitution.

Sale temps pour les footballeurs français. Après la mise en examen de Karim Benzema dans l'affaire dite de la sextape de Mathieu Valbuena, on apprend ce mercredi par le site Closer que Franck Ribéry a été entendu par des enquêteurs dans le cadre d'une affaire de prostitution. Une révélation qui survient cinq ans après l'affaire Zahia, pour laquelle le joueur de foot du Bayern de Munich a finalement été relaxé, en 2014.

Aucune charge retenue

Selon l'hebdomadaire , l'ex-international tricolore a été convoqué par la Brigade de répression du proxénétisme (BRP) le 26 novembre dernier pour être entendu en qualité de témoin dans le cadre d'une enquête préliminaire sur un réseau de prostitution international. Une information confirmée à metronews par plusieurs sources proches de l'enquête. A la fin de cette audition, qui selon nos informations a duré 2h30, Franck Ribery est ressorti libre, sans qu'aucune charge ne soit retenue contre lui.

Contacté par metronews, l'avocat de Franck Ribéry ne cache pas son mécontentement quant aux révélations de Closer. S'il nous confirme, lui aussi, l'audition de son client par les enquêteurs de la BRP, il déplore, en revanche, la façon dont l'article a été tourné : "Closer fait planer un doute calomnieux sur mon client, en assurant qu'il est impliqué dans une vaste affaire de prostitution. Or il a simplement été entendu en tant que témoin, il n'a rien à se reprocher. Si les enquêteurs avaient eu un doute, des indices, il aurait été placé en garde à vue. Ca n'est pas le cas", nous confie Me Carlo Alberto Brusa, avant de préciser que Franck Ribéry a répondu "de façon sereine" aux questions des enquêteurs. Enfin, il nous annonce son intention "de porter plainte, dès demain, contre Closer", qui veut "juste salir et faire du buzz".

LIRE AUSSI
>>
Sextape de Valbuena : Karim Benzema "espère que ça va bien se terminer"
 >> Ce que Benzema a dit à la juge

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter